Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: CaptainFLM, genius63, pm57, Sloop, yasathi et 36 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Haute-Fidélité, copie conforme de la réalité.

Message » 03 Juin 2009 10:55

oso a écrit:
Si je comprends bien Philippe, des lors que l'ecartement des enceintes est fixé, on peut adapter la distance d'ecoute à son gré, comme on choisi d'etre plus ou moins pres de l'orchestre, sans pour autant "trahir" la prise de son. C'est cela?

Olivier


C'est comme ça que j'essaie de le vivre. Le multicanal frontal est génial pour ça car je peux m'avancer plus près encore, en choisissant vers quel groupe de musiciens en particulier. Si je suis curieux d'entendre un peu mieux ce que le compositeur fait jouer aux violoncelles, je peux le faire puis je vais m'éloigner pour une écoute plus globale, sensée représenter l'intention générale.

L'écoute participative, c'est ça et ça aide à comprendre la musique tandis que le sweet spot nous impose un point de vue qui ne change pratiquement jamais.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Annonce

Message par Google » 03 Juin 2009 10:55

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Juin 2009 11:10

Philippe Muller a écrit:
oso a écrit:
Si je comprends bien Philippe, des lors que l'ecartement des enceintes est fixé, on peut adapter la distance d'ecoute à son gré, comme on choisi d'etre plus ou moins pres de l'orchestre, sans pour autant "trahir" la prise de son. C'est cela?

Olivier


C'est comme ça que j'essaie de le vivre. Le multicanal frontal est génial pour ça car je peux m'avancer plus près encore, en choisissant vers quel groupe de musiciens en particulier. Si je suis curieux d'entendre un peu mieux ce que le compositeur fait jouer aux violoncelles, je peux le faire puis je vais m'éloigner pour une écoute plus globale, sensée représenter l'intention générale.

L'écoute participative, c'est ça et ça aide à comprendre la musique tandis que le sweet spot nous impose un point de vue qui ne change pratiquement jamais.


Cette approche est vraiment interessante. Je m'interroge cependant sur les phénomènes de directivité des encentes qui imposent tout de même un cone hors duquel la reponse change dans le medium aigu, et pourraient limiter cette liberter de position d'ecoute (je me refere ici au livret Cabasse sur le choix des enceintes acoustique).

Olivier
oso
 
Messages: 1251
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Message » 03 Juin 2009 11:13

oso a écrit:
Cette approche est vraiment interessante. Je m'interroge cependant sur les phénomènes de directivité des encentes qui imposent tout de même un cone hors duquel la reponse change dans le medium aigu, et pourraient limiter cette liberter de position d'ecoute (je me refere ici au livret Cabasse sur le choix des enceintes acoustique).

Olivier


Les choses ont évolué depuis le Dinghy 221 :) . L'angle d'ouverture horizontale atteint facilement 90° de nos jours.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 03 Juin 2009 11:28

Philippe Muller a écrit:
oso a écrit:
Cette approche est vraiment interessante. Je m'interroge cependant sur les phénomènes de directivité des encentes qui imposent tout de même un cone hors duquel la reponse change dans le medium aigu, et pourraient limiter cette liberter de position d'ecoute (je me refere ici au livret Cabasse sur le choix des enceintes acoustique).

Olivier


Les choses ont évolué depuis le Dinghy 221 :) . L'angle d'ouverture horizontale atteint facilement 90° de nos jours.


Oh l'autre, eh! il se moque! Et puis d'abord, j'avais des Corsaire avec un Dom2, moi, Môssieur! :lol:

Donc avec la directivité actuelle des enceintes, c'est possible si l'enregistrement est conçu comme cela.

Olivier
oso
 
Messages: 1251
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Message » 03 Juin 2009 11:45

wuwei a écrit:
La sensibilité, le fonctionnement de l’ouïe peut-elle être identique dans l’appréciation 3D de la musique ? Cela pourrait être discriminant dans la faculté de « percevoir » cette réalité.


Les dauphins :D

Parallèlement à la perception tympanique, les dauphins ont développé une sorte de sixième sens, infiniment mieux adapté à la vie aquatique et extrêmement perfectionné: le sens de l'écholocation ou sonar. Cette faculté sensorielle permet en quelque sorte de " voir avec les oreilles ". Le principe en lui-même est simple: émettre un signal sonore qui va rebondir sur une cible située à distance et qui revient à son point de départ. Capter le signal de retour et l'analyser. .Mais dans la réalité, le mécanisme s'avère beaucoup plus complexe : le dauphin produit les sons grâce à trois paires de sacs aériens annexés à la base de son évent et dont il contrôle musculairement le débit. C'est le passage de l'air d'un sac à l'autre qui crée les sons. Il se peut que le larynx (il ne possède pas de cordes vocales) participe également à la production de sons. Les sons (appelés clics d'écholocation) passent à travers le melon où ils sont amplifiés et focalisés en faisceaux par l'amas huileux qui compose le melon, pour ensuite se propager dans l'eau jusqu'à la cible (un poisson, un homme, un congénère, etc.). Les clics sont ensuite renvoyés en " écho " et sont captés par la mâchoire inférieure, selon le principe expliqué plus haut. Le cerveau, en analysant les caractéristiques de l'écho, se compose une image précise de l'environnement et de la cible. Ce système aurait une portée maximale estimée a 800 mètres.

La bande de fréquence de l'oreille humaine va de 20 a 20 000 Hertz. Les cétacés entendent non seulement les mêmes fréquences que nous mais également un immense spectre d'ultrasons (au-delà de 20 000 Hertz), variant selon les espèces, et allant jusqu'à 200 000 hertz ! Lorsqu'un dauphin explore son environnement, il diffuse d'abord de larges faisceaux de sons de basse fréquence, d'une portée de plusieurs centaines de mètres. Les informations reçues sont assez grossières et l'informent de ce qui l'entoure, la profondeur, l'aspect général du fond marin, ou des masses importantes (bateau, animal…). Dès qu'il a détecté quelque chose qui suscite son intérêt, il se rapproche de la cible tout en émettant des faisceaux étroits de haute fréquence ( dont la portée est plus faible) afin d'en tirer le maximum de précision. Il remue la tête en tous sens et procède à un balayage complet de la cible, ce qui lui donne accès à des détails de forme mais également de structure, y compris la matière. L'écholocation est une échographie en plus précis. Le dauphin peut ainsi sonder le corps de son vis-à-vis, comme par exemple " regarder " battre le cœur… !


:wink:
wuwei
 
Messages: 2865
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 06 Juin 2009 18:36

Décidément, le forum et moi, c'est une histoire qui ne pourra probablement jamais fonctionner.

B&W, Rotel, Classé... deviennent des fardeaux malgré eux.

En quittant B&W, j'étais convaincu que je pourrais revenir pour discuter de hifi en faisant profiter les uns et les autres de mon expérience (réelle), sans qu'on m'accuse de venir vendre ma camelote. Malgré tout, je constate que je ne me suis jamais permis d'aller aussi loin que certains qui se servent du forum comme d'une vitrine mais je me dis que je devais probablement déranger quelques intérêts. Les reproches qui me sont faits sont donc de mauvais procès.

Mais voilà, même après avoir quitté B&W, ces maudites arrières-pensées ne cessent de resurgir pour servir de mauvais prétexte. Mais ce n'est pas tout. Le pire est ailleurs.

A en croire les représentants les plus bruyants de l'audiophilie ésotérique, il n'y aurait de place sur ce forum que pour l'objectivisme. Regardez attentivement les différents fils qui squattent la première page. L'immense majorité est consacrée au subjectivisme, à ses technologies et à ses gourous. Il y a peu de place pour la haute-fidélité et encore, ce peu de place est jugé comme envahissant.

Il est pratiquement interdit d'exprimer des idées autres que celles qui font loi chez les audiophiles et les amateurs de musiques rock. Aujourd'hui, il faut s'excuser d'aimer la musique classique, les instruments naturels et leur reproduction la plus juste possible. La situation est devenue assez intenable. Les railleries et provocations (notamment de la part d'Expertdoc), sont quasi permanentes. Dans ce cas, il ne faut pas chercher midi à quatorze heures. Je passe trop de temps en justification qui ne servent à rien.

On me dira qu'il suffirait d'être plus consensuel et j'aurais moins d'ennemis mais, ne voyant aucune raison de changer de point de vue, j'ai choisi une autre solution.

Depuis que les subjectivistes en ont pris le contrôle quasi total, la haute-fidélité se meurt. Pourquoi? Parce qu'elle n'avance plus et que les créateurs, les vrais, pas les gratteurs de tubes et autres Mozart du point de colle génial, ont déserté le bateau. Il n'y a plus rien de nouveau et les entreprises sont dans les pires difficultés. Tout progrès est tué dans l'oeuf. Comment peut-on imaginer qu'une enceinte active et asservie ne soit pas devenue le standard pour tout le monde? Comment admettre que l'on puisse prétendre qu'un CD est mieux qu'un SACD ou un DVD-Audio? Comment comprendre qu'un câble puisse étendre la courbe de réponse de plus d'une octave. Nous en sommes là. La haute-définition fait long feu et l'on nous laisse croire que la stéréo est l'idéal parce qu'on n'a que deux oreilles.

Ce fil au titre provocateur devait nous permettre de repartir sur une base saine mais voilà, certain (s) estime(nt) que c'est vouloir imposer son point de vue que d'exprimer sa désapprobation face à tous les excès du subjectivisme. A force de se faire troller, ce fil n'a pas avancé et les participants que j'espérais voir venir sont repartis, écœurés.

Je ne pars pas mais je cesse d'intervenir. A quoi bon? Je passe mon temps à me justifier et je commence à péter les plombs. Comme ça m'a été dit, je risque de ne jamais parvenir à 99 ans et ça m'ennuie. J'interviendrai vraisemblablement sur un autre forum, là où mes propos seront tolérés (pas forcément acceptés), où la discussion contradictoire sera considérée comme un besoin vital d'où de nouvelles idées peuvent jaillir et la c*nnerie vouée aux gémonies.

Pour ce qui me concerne, sur hc-fr, je crains que les ésotériques aient définitivement gagné la partie. Ils sont omniprésents, même sur les sujets qui ne les concernent pas et se ruent sur les deux ou trois malheureux pragmatiques qui passent par là. C'est l'étouffement. Sorti des câbles, des tubes, des appareils inconnus et des bidouilles, il devient difficile d'avancer. Je souhaite longue vie aux pratiquants de l'ABX. Je les admire. Leur force est d'être plusieurs. C'est plus simple.

Pour commencer, l'affreux Docteur Müller :mdr: ne consultera plus que par MP. Cela durera le temps nécessaire à un rééquilibrage des points de vue.
Dernière édition par Philippe Muller le 07 Juin 2009 11:17, édité 5 fois.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 06 Juin 2009 18:54

C'est bien dommage...
st-ric
 
Messages: 228
Inscription: 08 Oct 2008 12:52
Localisation: st-nazaire , Loire- Atlantique
  • offline

Message » 06 Juin 2009 22:40

Mais oui c'est dommage, Philippe, en se décourageant de la sorte, donne à ceux qu'il dénonce ce qu'ils voulaient: son mutisme...
reidemeister philippe
 
Messages: 3005
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 07 Juin 2009 8:23

C'est en effet bien dommage, car depuis que vous intervenez à nouveau sur ce forum, j'ai appris beaucoup plus qu'en plusieurs années de consultation des pages de celui-ci, car il n'est pas toujours évident de faire le tri sur ce qui y est relaté subjectivement (parallèlement à l'expérimentation personnelle).
Ce forum est riche, mais pouvoir profiter de votre expérience et votre savoir, nous éclaire grandement dans ce monde obscure de la haute fidélité ...
SALONE
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1198
Inscription: 18 Juin 2003 17:57
Localisation: 06

Message » 07 Juin 2009 8:32

Dommage Philippe, moi je pense que ça va dans le bon sens, doucement. :wink:

Même sur d'autres forums, il y a une tendance à remettre la valeur des choses à leur place sans tout renier (par ex : utilisation des câbles hdg en dernier lieu aprés optimisation préalable de la chaine hifi..). Il y a aussi l' apparition de sujets sur l'acousqtique sur différents forums, c'est bien tout ça.

:wink:
Mahler
 
Messages: 12953
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 07 Juin 2009 9:40

SALONE a écrit:C'est en effet bien dommage, car depuis que vous intervenez à nouveau sur ce forum, j'ai appris beaucoup plus qu'en plusieurs années de consultation des pages de celui-ci, car il n'est pas toujours évident de faire le tri sur ce qui y est relaté subjectivement (parallèlement à l'expérimentation personnelle).
Ce forum est riche, mais pouvoir profiter de votre expérience et votre savoir, nous éclaire grandement dans ce monde obscure de la haute fidélité ...


C'est également ce que je pense.


Sinon, je me permets de citer Syber (message issu de ce topic: viewtopic.php?f=1036&t=29908975&start=534 ), qui avait, à mon sens, parfaitement analysé la situation actuelle:

"De mon point de vue, on est actuellement dans un problème de "territoire".

Il va falloir que certains comprennent que le forum HiFi de HCFR n'est pas une chasse gardée pour trois ou quatre personnes qui asphyxient tout débat qui s'écarte de leur façon de penser ou qui va à l'encontre de leurs petits intérêts.

D'autres ont envie de discuter de HiFi, d'acoustique, de test ABX, de lire les avis et les conseils d'ingénieurs du son et d'ingénieur tout court, même si c'est compliqué à comprendre.

D'autres ont envie d'apprendre. Juste pour le plaisir d'apprendre et de partager."
reidemeister philippe
 
Messages: 3005
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 07 Juin 2009 15:28

Philippe Muller a écrit:Décidément, le forum et moi, c'est une histoire qui ne pourra probablement jamais fonctionner.

B&W, Rotel, Classé... deviennent des fardeaux malgré eux.

Les railleries et provocations (notamment de la part d'Expertdoc), sont quasi permanentes. Dans ce cas, il ne faut pas chercher midi à quatorze heures. Je passe trop de temps en justification qui ne servent à rien.

Pour commencer, l'affreux Docteur Müller :mdr: ne consultera plus que par MP. Cela durera le temps nécessaire à un rééquilibrage des points de vue.


C'est malin Expertdoc ! :-? T''es content de toi ?

Bon, si j'ai bien compris on a un objectiviste qui part (enfin qui prend de la hauteur ou du recul ou qui se fait prier comme il y a trois ans déjà ou quatre ?) et un subjectiviste qui part (je vous rassure ce n'est pas moi ! 8) :lol: ) enfin qui ne renouvelle pas sa cotis...Et pour la même raison : l'autre camp a gagné.
En fait, objectivistes/subjectivistes vous pensez être opposés mais vous êtes tous pareils...

Je vous soupçonne de n'être que des hommes...

"Homme" animal doué de raison... :roll: :roll: :roll:

Yijing bête de cirque ! 8) :lol:

La configuration dans mon profil


Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13588
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 07 Juin 2009 15:56

wuwei a écrit:
wuwei a écrit:
La sensibilité, le fonctionnement de l’ouïe peut-elle être identique dans l’appréciation 3D de la musique ? Cela pourrait être discriminant dans la faculté de « percevoir » cette réalité.


Les dauphins :D
......
:wink:


l'écoute humaine est bien conçue pour écouter en 3D (moins pointu ds certains domaines que les dauphins...), la stéréophonie (= illusion de réalité en 3D) utilise également les artefacts de fonctionnement du cerveau pour créer des images virtuelles crédibles....

Donc pour revenir au sujet, il serait bon de se poser la question: "copie réelle de la réqlité ou illusion de copie de la réalité" :idee:

suivant la réponse, on va avoir deux voies d'investigations bien distinctes...

jacques

PS : je suis très "objectiviste" (mesures) mais ne délaisse pas pour autant l'utime juge de paix (l'écoute) après avoir amené l'objetif dans ses derniers retranchements :lol:
Le son est très "alichimque" AMA, c'est à dire une synergie harmonieuse entre Science ET d'Art...mais de l'Art qui s'appuie sur des fondements scientifique solides :idee:
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4780
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 07 Juin 2009 18:13

C’est vraiment dommage, :oops: c’est pas « de la léche » Il y a des personnes comme vous qui réponde au post avec patience et en général avec un max de détailles intéressant et en plus qui s’interroge sur l’accessibilité de leur propos au plus grand nombre, quant les novices dont je fais partie se trompe de direction et il y a les autres, il y a ceux qui réponde avec un air supérieur, en trois mots, et encore quant ils prennent la peine de répondre ! . :-?
Alors merci pour vos réponses, et revenez-nous vite !, d’ailleurs ce serait encore mieux de pas partire du tous :wink:
d-d
 
Messages: 1225
Inscription: 20 Oct 2005 0:28
  • offline

Message » 08 Juin 2009 7:29

On ne saura pas pour le mur dérriére l'auditeur, le sol, le plafond...

je suis d'accord avec vous mais partir serait leur faire trop d'honneur et puis ...


Partir un jour sans retour
effacer notre amour
sans se retourner
ne pas regretter
garder les instants qu'on a volés

the 2b3 :mdr: :mdr: :mdr:

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message