Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Charas, Igor Kirkwood, laujou, TunnelSousLaMarne et 36 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Haute-Fidélité, copie conforme de la réalité.

Message » 22 Mai 2009 9:48

Hello.

Chris.c a fait un petit CR de sa nouvelle visite à la maison vers le bas de cette page :
viewtopic.php?f=1201&t=29802474&p=172800432

@+
Emmanuel
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10085
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Mai 2009 9:48

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Mai 2009 14:09

fausse manip
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10085
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 02 Juin 2009 20:48

Bonsoir Philippe,

Toi qui a une grande expérience dans la mise en place des systèmes stéréo, pourrais-tu venir sur ce topic viewtopic.php?f=1290&t=29913966&start=55 pour nous faire partager tes connaissances sur les conditions minimum à remplir en matière de géométrie pour un local et sur le meilleur placement des enceintes (en configuration en 2 canaux) pour espérer obtenir l'aération et la spatialisation, y compris le relief, que l'on peut attendre d'une bonne installation?

D'avance merci!
reidemeister philippe
 
Messages: 3028
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 02 Juin 2009 22:52

reidemeister philippe a écrit:Bonsoir Philippe,

Toi qui a une grande expérience dans la mise en place des systèmes stéréo, pourrais-tu venir sur ce topic viewtopic.php?f=1290&t=29913966&start=55 pour nous faire partager tes connaissances sur les conditions minimum à remplir en matière de géométrie pour un local et sur le meilleur placement des enceintes (en configuration en 2 canaux) pour espérer obtenir l'aération et la spatialisation, y compris le relief, que l'on peut attendre d'une bonne installation?

D'avance merci!


Surtout pas de triangle dans la position d"écoute (Appelée aussi écoute égoiste :mdr: ) Le partage des connaissances oui ! des écoutes non ! :oops:

:wink:
wuwei
 
Messages: 2877
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 02 Juin 2009 23:07

wuwei a écrit:
reidemeister philippe a écrit:Bonsoir Philippe,

Toi qui a une grande expérience dans la mise en place des systèmes stéréo, pourrais-tu venir sur ce topic viewtopic.php?f=1290&t=29913966&start=55 pour nous faire partager tes connaissances sur les conditions minimum à remplir en matière de géométrie pour un local et sur le meilleur placement des enceintes (en configuration en 2 canaux) pour espérer obtenir l'aération et la spatialisation, y compris le relief, que l'on peut attendre d'une bonne installation?

D'avance merci!


Surtout pas de triangle dans la position d"écoute (Appelée aussi écoute égoiste :mdr: ) Le partage des connaissances oui ! des écoutes non ! :oops:

:wink:


Je fais partie de ceux qui ne comprennent rien à cette histoire de triangle d'écoute de 60°. Quand on s'éloigne, il est normal que la largeur relative de la source diminue et quand on s'approche, elle doit augmenter.

Georges Cabasse préférait un triangle de 45°, ce qui était son droit. L'équidistance des enceintes est souvent inévitable en stéréo
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 03 Juin 2009 7:22

Philippe Muller a écrit:
wuwei a écrit:
reidemeister philippe a écrit:Bonsoir Philippe,

Toi qui a une grande expérience dans la mise en place des systèmes stéréo, pourrais-tu venir sur ce topic viewtopic.php?f=1290&t=29913966&start=55 pour nous faire partager tes connaissances sur les conditions minimum à remplir en matière de géométrie pour un local et sur le meilleur placement des enceintes (en configuration en 2 canaux) pour espérer obtenir l'aération et la spatialisation, y compris le relief, que l'on peut attendre d'une bonne installation?

D'avance merci!


Surtout pas de triangle dans la position d"écoute (Appelée aussi écoute égoiste :mdr: ) Le partage des connaissances oui ! des écoutes non ! :oops:

:wink:


Je fais partie de ceux qui ne comprennent rien à cette histoire de triangle d'écoute de 60°. Quand on s'éloigne, il est normal que la largeur relative de la source diminue et quand on s'approche, elle doit augmenter.

Georges Cabasse préférait un triangle de 45°, ce qui était son droit. L'équidistance des enceintes est souvent inévitable en stéréo


Dans des doc d'enceintes pro, cette "norme" d'équilatérale revient assez souvent. Psi, Klein, Event...

Perso j'ai une des enceintes avec un entraxe à 2 métre 40 et une distance d'écoute de 3m 05/10.
Question spacialisation, aération : c'est trés dessus de ce que la réalité donne dés que les effectifs dépassent 4 musiciens et que la prise de son le facilite. Je n'ai jamais entendu au concert ce type de restitution aérée et spacialisée.

Francois
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 03 Juin 2009 7:35

frgirard a écrit:Dans des doc d'enceintes pro, cette "norme" d'équilatérale revient assez souvent. Psi, Klein, Event...

Perso j'ai une des enceintes avec un entraxe à 2 métre 40 et une distance d'écoute de 3m 05/10.
Question spacialisation, aération : c'est trés dessus de ce que la réalité donne dés que les effectifs dépassent 4 musiciens et que la prise de son le facilite. Je n'ai jamais entendu au concert ce type de restitution aérée et spacialisée.

Francois


Tout dépend de la prise de son. En multimicro, on place les instruments de façon artificielle. Cela ne signifie donc pas grand chose.

Un piano de 2,70 (hors tout) est large quand on s'en approche et devient très ponctuel quand on s'en éloigne. Si on corrige l'angle au fur et à mesure qu'on s'éloigne des enceintes, on finira par créer une image irréelle. Pour respecter un tant soit peu l'effet d'éloignement, il faudrait définir l'entraxe et non l'angle. Cabasse (encore lui), avait choisi 3,2m qui était une norme ancienne dont Georges Cabasse avait oublié l'origine. Leurs démos respectaient toujours cette base: chez GC, au labo et dans les salons.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 03 Juin 2009 7:39

Philippe Muller a écrit:
frgirard a écrit:Dans des doc d'enceintes pro, cette "norme" d'équilatérale revient assez souvent. Psi, Klein, Event...

Perso j'ai une des enceintes avec un entraxe à 2 métre 40 et une distance d'écoute de 3m 05/10.
Question spacialisation, aération : c'est trés dessus de ce que la réalité donne dés que les effectifs dépassent 4 musiciens et que la prise de son le facilite. Je n'ai jamais entendu au concert ce type de restitution aérée et spacialisée.

Francois


Tout dépend de la prise de son. En multimicro, on place les instruments de façon artificielle. Cela ne signifie donc pas grand chose.

Un piano de 2,70 (hors tout) est large quand on s'en approche et devient très ponctuel quand on s'en éloigne. Si on corrige l'angle au fur et à mesure qu'on s'éloigne des enceintes, on finira par créer une image irréelle. Pour respecter un tant soit peu l'effet d'éloignement, il faudrait définir l'entraxe et non l'angle. Cabasse (encore lui), avait choisi 3,2m qui était une norme ancienne dont Georges Cabasse avait oublié l'origine. Leurs démos respectaient toujours cette base: chez GC, au labo et dans les salons.


Avec 3,2 m, quel était la distance d'écoute ?
je crois que dans la NRDS (ou ailleur ?) la distance d'écoute recommandée des colonnes 135 était de 5 métres. Si c'est vrai l'entraxe restait à 3,2 métre ?

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 03 Juin 2009 8:34

frgirard a écrit:
Philippe Muller a écrit:
frgirard a écrit:Dans des doc d'enceintes pro, cette "norme" d'équilatérale revient assez souvent. Psi, Klein, Event...

Perso j'ai une des enceintes avec un entraxe à 2 métre 40 et une distance d'écoute de 3m 05/10.
Question spacialisation, aération : c'est trés dessus de ce que la réalité donne dés que les effectifs dépassent 4 musiciens et que la prise de son le facilite. Je n'ai jamais entendu au concert ce type de restitution aérée et spacialisée.

Francois


Tout dépend de la prise de son. En multimicro, on place les instruments de façon artificielle. Cela ne signifie donc pas grand chose.

Un piano de 2,70 (hors tout) est large quand on s'en approche et devient très ponctuel quand on s'en éloigne. Si on corrige l'angle au fur et à mesure qu'on s'éloigne des enceintes, on finira par créer une image irréelle. Pour respecter un tant soit peu l'effet d'éloignement, il faudrait définir l'entraxe et non l'angle. Cabasse (encore lui), avait choisi 3,2m qui était une norme ancienne dont Georges Cabasse avait oublié l'origine. Leurs démos respectaient toujours cette base: chez GC, au labo et dans les salons.


Avec 3,2 m, quel était la distance d'écoute ?
je crois que dans la NRDS (ou ailleur ?) la distance d'écoute recommandée des colonnes 135 était de 5 métres. Si c'est vrai l'entraxe restait à 3,2 métre ?

Francois :wink:


La base d'écoute Cabasse était invariablement 3,20 mètre de large sur une hauteur de 4,70 mètres, ce qui fait quasiment 5 mètres de distance des enceintes au point virtuel d'écoute.

Voilà pourquoi les Cabasse devaient s'écouter de loin. La distance joue beaucoup sur l'équilibre de l'enceinte. Habitants dans des petits salons, vous êtes priés de vous abstenir d'utiliser de telles enceintes car, quel que soit le modèle, les Cabasse de la grande époque étaient toutes étudiées de cette façon.

Bernard Neveu, grand cabassien devant l'éternel a conservé cette proportion dans son studio.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 03 Juin 2009 10:04

Et toi Philippe qui est passé à une autre marque quelle base/distance utilises-tu aujourd'hui?
reidemeister philippe
 
Messages: 3028
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 03 Juin 2009 10:10

reidemeister philippe a écrit:Et toi Philippe qui est passé à une autre marque quelle base et distance utilises-tu aujourd'hui?


J'ai des B&W et des Cabasse. Ma base est un peu plus étroite (environ 2,50 mètres) car 3,20 ne se logent pas dans tous les intérieurs. J'ai trouvé que ce compromis était correct et je ne suis pas le seul à l'utiliser en studio. Il est bon que le contrôle se fasse dans des conditions proches des conditions d'écoute définitives. La distance varie en fonction de l'humeur, comme au concert. Les 801 peuvent s'écouter plus près que les Albatros. Ces dernières sont dans le studio proprement dit tandis que les B&W sont dans la régie. Chacune fonctionne dans un environnement qui lui convient.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 03 Juin 2009 10:32

Et que penses-tu de la géométrie du local d'écoute quant à sa symétrie G/D? Doit-elle être parfaite dans le périmètre des enceintes - voir de toute la pièce? - pour espérer une stéréo à 2 canaux de grande qualité?

Dans ton studio et dans ton séjour, tu l'as toi-même appliquée?
reidemeister philippe
 
Messages: 3028
Inscription: 13 Nov 2005 12:47
Localisation: Toulon
  • offline

Message » 03 Juin 2009 10:38

Philippe Muller a écrit:
reidemeister philippe a écrit:Et toi Philippe qui est passé à une autre marque quelle base et distance utilises-tu aujourd'hui?


J'ai des B&W et des Cabasse. Ma base est un peu plus étroite (environ 2,50 mètres) car 3,20 ne se logent pas dans tous les intérieurs. J'ai trouvé que ce compromis était correct et je ne suis pas le seul à l'utiliser en studio. Il est bon que le contrôle se fasse dans des conditions proches des conditions d'écoute définitives. La distance varie en fonction de l'humeur, comme au concert. Les 801 peuvent s'écouter plus près que les Albatros. Ces dernières sont dans le studio proprement dit tandis que les B&W sont dans la régie. Chacune fonctionne dans un environnement qui lui convient.


Si je comprends bien Philippe, des lors que l'ecartement des enceintes est fixé, on peut adapter la distance d'ecoute à son gré, comme on choisi d'etre plus ou moins pres de l'orchestre, sans pour autant "trahir" la prise de son. C'est cela?

Olivier
oso
 
Messages: 1252
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Message » 03 Juin 2009 10:40

A la maison il me semble obtenir de meilleur résultat sur de petite formation.. quand je suis légèrement à l’intérieur du triangle équilatéral.
Dans cette position on retrouve un peu l’impression d’écoute au casque avec l’avantage d’avoir la musique à l’extérieure devant soi et non entre les oreilles..
La stéréophonie n’intéresse que très peu mes amis et dans l’absolu cet effet n’est pas perçu voir occulté.
Comme pour la vue, ou l'on ne voit aucune différence en se cachant un œil.. uniquement la diminution du champ de vision.
J’ai remarqué aussi que certaines personnes avaient aussi du mal à conceptualiser, modéliser des formes en trois dimensions.. En gros ils « voient » en 2D..

La sensibilité, le fonctionnement de l’ouïe peut-elle être identique dans l’appréciation 3D de la musique ? Cela pourrait être discriminant dans la faculté de « percevoir » cette réalité.
wuwei
 
Messages: 2877
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 03 Juin 2009 10:50

reidemeister philippe a écrit:Et que penses-tu de la géométrie du local d'écoute quant à sa symétrie G/D? Doit-elle être parfaite dans le périmètre des enceintes - voir de toute la pièce? - pour espérer une stéréo à 2 canaux de grande qualité?

Dans ton studio et dans ton séjour, tu l'as toi-même appliquée?


Je ne respecte pas la symétrie mais ça a moins de conséquences s'agissant de mes enregistrements. Un enregistrement réalisé avec un système ponctuel ou quasi ponctuel est beaucoup plus sensible à cela.

Je suis même rarement assis au centre. Je n'hésite pas à me décaler. Je déteste être contraint et de vivre la musique comme une torture.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message