Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 32 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

L'avenir de la Haute Fidélité ?

Message » 30 Juil 2019 12:44

Bonjour

Quelle différence entre un enregistrement binaurale et un holophonique (genre Roger Waters the final cut)
Thierry B
 
Messages: 163
Inscription: 23 Déc 2016 20:50
Localisation: Seine & Marne
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Juil 2019 12:44

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Juil 2019 13:13

Igor Kirkwood a écrit:
La prise de son binaurale: s'effectue avec une "tête artificielle "contenant 2 micros omnis

Le "couple ORTF": utilise 2 micros cardioïdes (cad directifs) avec un écartement de 17 cm et un angle de 110°



haskil a écrit:
Binaurale : deux micros omni à la place des oreilles

Ortj : deux micros caridioides aux capsules séparés de 17 cm et formant un angle de 110 degrés (inconvénient : un petit trou au centre dans certaines acoustiques)


Merci ! :P

donc en binaural je suppose qu'avec un système de reproduction stéréo classique cela ne marche pas bien ? il faut un casque voir même une "cloison" entre les enceintes gauche et droite ? donc pour reprendre Ohl en quoi cela pourrait représenter l'avenir de la hifi ? on parle plutôt d'une niche technologique ou de quelque chose qui pourrait ou devrait vraiment se populariser ?

La configuration dans mon profil


Un changement de laine de verre s'entend bien plus qu'un changement de câble !
Sujet: Projet de traitement acoustique de mon installation
Avatar de l’utilisateur
Steph-Hifi
Membre d'Honneur - Admin. Forum Haute-Fidélité
Membre d'Honneur - Admin. Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 5471
Inscription: 10 Nov 2002 2:55
  • offline

Message » 30 Juil 2019 13:49

Image
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10274
Inscription: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline

Message » 30 Juil 2019 16:54

Steph-Hifi a écrit:donc en binaural je suppose qu'avec un système de reproduction stéréo classique cela ne marche pas bien ? il faut un casque voir même une "cloison" entre les enceintes gauche et droite ? donc pour reprendre Ohl en quoi cela pourrait représenter l'avenir de la hifi ? on parle plutôt d'une niche technologique ou de quelque chose qui pourrait ou devrait vraiment se populariser ?
Il y a actuellement plus de gens qui écoutent de la musique avec casque ou écouteurs plutôt qu'avec des enceintes et il est normal que la meilleure qualité soit possible pour chacun de ces modes d'écoute.
Avec des enceintes, il y a le problème de la pièce mais avec un casque il y a le problème de l'adaptation individuelle casque+oreilles qui est complexe et non résolue pour l'instant (même les processeurs type Smyth Realiser ne résolvent pas tout)
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1625
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 30 Juil 2019 18:44

ok merci !

par contre quand tu dis que plus de gens écoutent de la musique au casque, oui on est d'accord, mais quel type de musique ? quid du binaural sur des masterings/mixages 100% studio ? il y a un interet ?

La configuration dans mon profil


Un changement de laine de verre s'entend bien plus qu'un changement de câble !
Sujet: Projet de traitement acoustique de mon installation
Avatar de l’utilisateur
Steph-Hifi
Membre d'Honneur - Admin. Forum Haute-Fidélité
Membre d'Honneur - Admin. Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 5471
Inscription: 10 Nov 2002 2:55
  • offline

Message » 30 Juil 2019 19:49

ohl a écrit:... mais avec un casque il y a le problème de l'adaptation individuelle casque+oreilles qui est complexe et non résolue pour l'instant...


Oui hélas ... :roll:
J'ai du me séparer la mort dans l'âme, d'un Focal Listen Pro qui sonnait superbement bien, mais malheureusement totalement incompatible avec mes pavillons d'oreilles ... :wtf:

La configuration dans mon profil


Micro Seiki - Marantz - McIntosh - Phase Linear - JBL
CR installation by HcFr Team : http://issuu.com/homecinema-fr.com/docs ... 81/9959588
Pour les autres photos, voir lien dans mon profil
Avatar de l’utilisateur
itofa
Administrateur Forum Haute-Fidélité
Administrateur Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 8764
Inscription: 14 Déc 2007 23:31
Localisation: Montpellier area...
  • offline

Message » 30 Juil 2019 21:47

Igor Kirkwood a écrit:
wuwei a écrit:C'était pas chez Bphil ? Des fois... Je lui avais fait remarqué qu'il etait souhaitable d'enlever ses instruments à cordes dans la pièce des Boston car les instruments par vibration ne manquaient probablement pas eux aussi de jouer la Musique qu'il passait... :mdr:
Le petit diametre des HP et la sensibilité des Boston très faible aurait nécessité une amplification incompatible avec la tenue des bobines mobiles si on place dans le cadre strictement "Haute Fidélité"
Mais je vœux bien croire pour le son "agréable et bluffant" compatible dans une pièce d'habitation.

Ce n'était effectivement pas une écoute à très haut niveau. Mais suffisante pour apprécier un Orchestre Symphonique.
Ton jugement wuwei ne semblerait pas tout à fait rejoindre celle des autres forumeurs qui ont entendu l'installation ?


Il y avait plusieurs photos de son installation et on pouvait remarquer des instruments traditionnels à cordes à proximité des Lynnfield. Ils devaient vibrer et prolonger ces vibrations sonores par l'intermédiaire des cordes. Cela s'entend discrètement dans les "silences" entre chaque notes et morceaux par exemple...Il faut donc éviter l'installation d'instruments à cordes dans la même pièce que les enceintes. Sinon je n'ai pas eu le loisir d'écouter ce système. Ce qui est paradoxal c'est que la nature particulière des membranes des HP associés à la filtration devaient peut-être limiter une sorte de "halo parasite" qui se rajoute parfois aux timbres des instruments.
wuwei
 
Messages: 2996
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 30 Juil 2019 22:03

Steph-Hifi a écrit:par contre quand tu dis que plus de gens écoutent de la musique au casque, oui on est d'accord, mais quel type de musique ? quid du binaural sur des masterings/mixages 100% studio ? il y a un interet ?
Effectivement, j'ai parlé du binaural pour la qualité de reproduction spatiale au casque parce que ça peut être étonnant de véracité. Les enregistrements binauraux sont encore assez peu nombreux mais on pourra transformer un enregistrement non binaural en "binaural virtuel".
Pour la qualité des timbres, on a déjà une qualité extraordinaire avec simplement un bon enregistrement, un téléphone et de bons écouteurs (certains intra-auriculaires BA par exemple). Un avenir possible dans ce domaine me semble être l'adaptation personnalisée à l'appareil auditif (pavillon et conduit).
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1625
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 31 Juil 2019 13:43

En clair... la haute fidélité selon les critères ici établis... ça concerne une personne sur mille ?

Caviar, oeufs de lompe... ou comment susciter la convoitise des pauvres... La hifi a menti avec ses histoires de câbles et coupelles ésotériques...

Oui pour le binaural... écouter devant des enceintes peut-être une très bonne expérience sauf que dans les faits, cette expérience heureuse est ultra-minoritaire.
gyrovague
 
Messages: 398
Inscription: 03 Sep 2011 17:56
  • offline

Message » 31 Juil 2019 14:03

indien29 a écrit: mais quelle tête de mûle ! :D


Sans cela ce ne serait plus Haskil. Mais une mûle comme cela j'en veux bien tous les jours dans mon jardin. J'en apprendrais tous les jours sur bien des sujets et même sur l'humain :)
Keron
 
Messages: 20051
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 31 Juil 2019 17:04

Steph-Hifi a écrit:


Merci ! :P



Désolé d'avoir grillé haskil :wink:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
4.3 Local d'écoute traité 130 m3 + QSC Q-SYS Core 110f +4 NS-1000x +4 subs SVS by Ohl
installations-homecinema-dediees/4-3-igor-kirkwood-by-ohl-qsc-4-ns1000x-4svs-sony75zd9-t30097156.html
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8488
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 31 Juil 2019 19:06

Steph-Hifi a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:
La prise de son binaurale: s'effectue avec une "tête artificielle "contenant 2 micros omnis

Le "couple ORTF": utilise 2 micros cardioïdes (cad directifs) avec un écartement de 17 cm et un angle de 110°



haskil a écrit:
Binaurale : deux micros omni à la place des oreilles

Ortj : deux micros caridioides aux capsules séparés de 17 cm et formant un angle de 110 degrés (inconvénient : un petit trou au centre dans certaines acoustiques)


Merci ! :P

donc en binaural je suppose qu'avec un système de reproduction stéréo classique cela ne marche pas bien ? il faut un casque voir même une "cloison" entre les enceintes gauche et droite ? donc pour reprendre Ohl en quoi cela pourrait représenter l'avenir de la hifi ? on parle plutôt d'une niche technologique ou de quelque chose qui pourrait ou devrait vraiment se populariser ?



Oui... Il existe un coffret de présentant un enregistrement " pour écoute au casque" sur un CD et un autre pour écouter avec les enceintes...

De mémoire, c'est la reconstruction par Zenph des Variations Goldberg de Bach par Gould selon un processus très complexe ils ont numérisé les mouvements des doigts en partant des sons issus de l'enregistrement de cette oeuvre version 1955 :o Puis ils ont introduit ça dans un Disklavier Yamaha dans sa version la plus évoluée installée dans un grand queue de concert Yamaha. On peut toujours épiloguer sur le processus, mais c'est convaincant à l'écoute et a déboucher sur ces deux versions vendues ensembles.

J'ai ça dans un coin :idee:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52162
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 31 Juil 2019 19:10

ohl a écrit:
Steph-Hifi a écrit:par contre quand tu dis que plus de gens écoutent de la musique au casque, oui on est d'accord, mais quel type de musique ? quid du binaural sur des masterings/mixages 100% studio ? il y a un interet ?
Effectivement, j'ai parlé du binaural pour la qualité de reproduction spatiale au casque parce que ça peut être étonnant de véracité. Les enregistrements binauraux sont encore assez peu nombreux mais on pourra transformer un enregistrement non binaural en "binaural virtuel".
Pour la qualité des timbres, on a déjà une qualité extraordinaire avec simplement un bon enregistrement, un téléphone et de bons écouteurs (certains intra-auriculaires BA par exemple). Un avenir possible dans ce domaine me semble être l'adaptation personnalisée à l'appareil auditif (pavillon et conduit).



Au Musée de la Radio à Berlin, en 1977, on pouvait écouter des enregistrements binauraux au casque : c'était incroyable. Un type allait et venait devant l'auditeur, tournait autour de lui, lui parlait dans l'oreille, s'éloignait, revenait : c'était d'une vraisemblance sidérante.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52162
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 31 Juil 2019 19:20

jyval a écrit:
haskil a écrit:
Binaurale : deux micros omni à la place des oreilles


Par exemple les enregistrements Charlin d'une époque que les jeunes n'ont pas connu :wink:

Souvenir ému du Boeuf sur le toit de D. Milhaud, magnifique enregistrement malgré l'acidité des micros utilisés !

Jean



Prise de son fabuleuse réalisée au TCE - rien ne dit qu'il n'y a pas un ou deux micros d'appoints, car Charlin truandait un peu : cf. son assistant Lionel Risler -, mais dont malheureusement la bande master est perdue... car dans les suites de la mort de Charlin un des propriétaires du fonds les as bennées pour se venger...

Les éditions CD qui en ont été faites par EMI dans sa édition Composers in personnes l'ont été à partir des copies de bandes que la maison de disque avait conservées dans son usine de pressage de Chaton où Charlin faisait faire ses LP.
Ou faites en copiant un LP plus ou moins bien conservé pour un autre éditeur qui rééditait le fonds Charlin en CD sous pochette d'origine...

L'autre problème posé par Charlin est qu'il triturait ses magnétophones pour les tweaker en modifiant polarisation et azimut pour tirer le maximum des bandes et en plus il avait tendance à surmoduler....

Lues sur un autre magnétophone que celui utilisé pour l'enregistrement, ces bandes ne sonnent pas forcément bien... c'est le moins qu'on puisse dire... surtout qu'il était du genre bordélique et ne notait pas ses réglages..

Du coup pour ce qui est de l'équilibre spectall il faut avoir un LP sous la main pour retrouver cet équilibre de fréquences quand on fait une copie numérique de la bande...

L'édition EMI est crissante, plus que le LP qui sonne bien, très tendu, mais qui tord dans les fortissimos...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 52162
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 31 Juil 2019 19:55

haskil a écrit:
ohl a écrit:Effectivement, j'ai parlé du binaural pour la qualité de reproduction spatiale au casque parce que ça peut être étonnant de véracité. Les enregistrements binauraux sont encore assez peu nombreux mais on pourra transformer un enregistrement non binaural en "binaural virtuel".
Pour la qualité des timbres, on a déjà une qualité extraordinaire avec simplement un bon enregistrement, un téléphone et de bons écouteurs (certains intra-auriculaires BA par exemple). Un avenir possible dans ce domaine me semble être l'adaptation personnalisée à l'appareil auditif (pavillon et conduit).



Au Musée de la Radio à Berlin, en 1977, on pouvait écouter des enregistrements binauraux au casque : c'était incroyable. Un type allait et venait devant l'auditeur, tournait autour de lui, lui parlait dans l'oreille, s'éloignait, revenait : c'était d'une vraisemblance sidérante.


C'est l'équivalent de l'AMSR actuel. Non ?
Keron
 
Messages: 20051
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message


cron