Test HCFR : Denon AVR-X3600H, processeur HC 11.2 canaux avec 9 amplis intégrés – màj

Test HCFR : Denon AVR-X3600H, processeur HC 11.2 canaux avec 9 amplis intégrés – màj

la Calibration AUDYSSEY MULTEQ XT32 directe via le processeur :

DENON a fait le choix de rester fidèle à Audyssey pour diverses raisons notamment celle de la simplicité. Et pour être franc, hormis les rares et maintenant anciens amplificateurs qui étaient compatibles avec le kit de calibration AUDYSSEY PRO, je n’avais jamais été convaincu par ce système de calibration.

La version Audyssey MultEQ XT32 apporte un gain de performance substantiel sur la précision des filtres par rapport à la version XT (entre 4 et 32 fois plus fins) et une gestion indépendante de deux caissons de basses (« SubEQ HT »).

Le processus prend une trentaine de minutes avec 11 enceintes et le caisson de basses.

Le microphone badgé Audyssey peut se visser sur un trépied d’appareil photo pour la prise des 8 mesures à différents endroits, microphone positionné à hauteur d’oreille. Il est conseillé de ne pas dépasser 60 cms d’écart entre chaque point de mesure.

Pour ceux qui ne disposeraient pas d’un trépied, un modèle à monter en carton est fourni.

 

Au préalable, il convient de régler le caisson de basses en désactivant le filtre passe bas ou de régler le filtre sur sa valeur la plus haute, phase à 0° et volume médian.

Si la mesure du bruit rose du caisson de basses est correcte, la calibration passe à l’étape suivante. Dans le cas contraire, la mesure du bruit en décibels s’affiche : il faudra alors monter ou baisser le volume du caisson de basses jusqu’à atteindre 75 dB.

 

J’ai été surpris de la rapidité de calcul des filtres. Le processeur intégré est très rapide.

 

Le microphone fourni est assez précis car les mesures de distances sont presque correctes.

Celle du caisson de basses peut sembler erronée (distance réelle 3m) mais il ne faut surtout pas la rectifier car le système de calibration travaille dans le domaine temporel et comme tout caisson de basses, ce dernier génère un délai de retard dans son module d’amplification.

C’est pour cette raison qu’il vaut mieux faire confiance au système de calibration.

 

Les niveaux de volume de chaque enceinte sont assez cohérents. Il y a un différentiel assez important enceinte G/D à cause de l’ouverture latérale gauche dans la pièce et de la présence d’un mur côté droit. J’ai constaté que le système de calibration se fait avoir.

Vérification faite au sonomètre, le différentiel réel est de 0,5db entre enceinte gauche et droite (rectification possible via l’applet mobile).

 

Les fréquences de coupure sont fonction des capacités des enceintes… et aucune fréquence de coupure n’est identique : c’est normal.

 

Après calibration, on se rend compte qu’il manque des basses… et j’ai rehaussé de 7 dB le niveau du caisson dans le menu pour obtenir un rendu plus équilibré.

Visionnons les corrections effectuées sur chaque enceinte par le Audyssey MultEQ XT32, remarquez que ma pièce n’est pas un modèle de précision acoustique, pourtant le résultat s’avère assez exceptionnel à l’oreille, compte-tenu des contraintes.

En général, la correction acoustique électronique va jusqu’à 10 dB de correction, le système de calibration semble aller plus loin :

 

Nota : Sauvegardez les réglages, surtout si vous trouvez la calibration particulièrement efficace.
Il suffit d’aller dans le menu général et d’insérer une clé USB en façade. Un fichier nommé « config.avr » de 1,12 Mo est alors généré.

Ne vous fiez pas aux superbes courbes après correction, elle ne sont que théoriques, nous le verrons plus tard.

– lien vers le sujet HCFR dédié au Denon AVR-X3600H : https://www.homecinema-fr.com/forum/son-audio-amplificateurs-integres-homecinema/2019-2020-denon-avr-x3600h-proc-11-2-ampli-9-canaux-t30102335.html

 

 

 

Partager :