Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

CR construction de ma salle HC

Message » 05 Mai 2003 9:31

Bonjour à tous.

L'objectif de ce post est de décrire la construction de ma salle HC puis la mise en oeuvre de la correction acoustique.

Je ferais les mises à jour au fur et à mesure de l'avancement des travaux. J'estime qu'il me faudra encore deux ans avant que la salle soit complètement achevée, déco comprise... Néanmoins, je pense pouvoir faire les premiers essai audio avant noël 2003.

La photo en attachment donne un éclaté de la salle pendant la construction du sous-sol.
La salle fait 60m2 (6x10m). On voit à l'arrière le local technique qui contiendra le projo (un DILA G15 que je possède déjà, cf. viewtopic.php?p=167263311 ) et le rack audio. Toute l'install sera architecturée autour d'un PCHC équipé d'une carte Maudio Delta 1010). L'isolation phonique entre la salle HC et le local technique permettront de ne pas entendre le projo, le PC etc.

Le local technique est ventilé via une VMC dédiée située dans le vide sanitaire atenant. Cette VMC peut être commandée depuis la salle HC. L'air est aspiré depuis le vide sanitaire et rejeté à l'extérieur. Pour le moment le local tehnique n'est pas chauffé (sauf indirectement via les déperditions du chauffauge au sol noyé dans la chappe au dessus...). J'y suis allé souvent pdt les deux derniers hivers pour contrôler la température et l'hydrométrie. Bilan : j'ai un air très sec lorsque la VMC est coupée et une température typique d'une bonne cave à vin... Je pense que c'est en partie dû au fait que ce local est situé juste sous le centre de la maison. Il est donc bien isolé des variations extérieures. La porte du local technique est isolé thermiquement et j'ai prévu de la renforcer un peu phoniquement.

Ce local a sa propre armoire électrique dont l'alimentation est tirée directement depuis le compteur EDF. L'armoire dispatche du courant uniqt ds le local et le home cinéma. J'ai fait moi même l'installation électrique. J'ai notamment cablé toutes les prises 10/16A qui alimenteront les amplis de puissance en 2x2.5mm2 pour le neutre et la phase. La terre reste évidemment en 1x2.5mm2.

On pénètre dans la salle par l'arrière via un sas (pas encore construit sur la photo). Le sas permet d'isoler acoustiquement la salle HC. C'est un moyen très efficace si on ne veut pas mettre de portes très lourdes dédiées à l'isolation acoustique (qui coûtent fort chères).

@+
Emmanuel

Image1.jpg
Image1.jpg (96.14 Kio) Vu 34406 fois
Dernière édition par Emmanuel Piat le 19 Avr 2005 11:32, édité 1 fois.
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Mai 2003 9:31

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Mai 2003 9:32

La photo en attachment montre la salle vue depuis l'écran. On voit notamment la mini-fosse qui acceuillera les deux rangées de fauteuils de cinéma (9 fauteuils au total) qui j'ai récupéré d'occaz pour 200 Fr pièces il y a 3 ans (fauteuils Europa). J'ai prévu de monter ces fauteuils sur un plancher flottant équipé de 4 body shakers achetés chez Conrad Allemagne à l'époque ou ils coûtaient une bouchée de pain (il y a eu un super post sur le forum sur ces body shakers). Le plancher reposera sur des plots en caoutchouc. Pour ceux que ca intéresse, il y a un très bon document pdf sur la mise en oeuvre des "tactile transducers" ici (notamment sur la mise en oeuvre de planchers vibrant et sur la calibration des vibreurs) :

http://www.hometheatervillage.com/design_guides.html

C'est : VOLUME THREE: Home Theater Tactile Sound Systems

Mon problème actuel est que je n'ai pas la moindre idée de l'emplacement optimal des body shakers pour répartir au mieux les vibrations sur la surface du planché flottant. A creuser...

Image2.jpg
Image2.jpg (93.36 Kio) Vu 30372 fois
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 05 Mai 2003 9:43

La photo en attachment montre la salle HC telle qu'on la voie depuis l'entrée. On peut noter qu'il y a un décrochement au niveau du plafond. Le plaquiste a ensuite coulé une chape flottante sur les trois niveaux de la salle HC. Cette chappe est totalement désolidarisée de toute la maçonnerie et des dalles via du polystyrène. Elle est aussi désolidarisée de la chape du sas.

La hauteur entre plafond et chape au niveau de l'écran est de 3.5m. Toutes les côtes de la salle ont été prévues pour la focale du G15. Si je change un jour de projo, je serai condamné à choisir un projo ayant une focale assez longue.

Le boulot du maçon terminé, la balle est dans mon camp...

Image3.jpg
Image3.jpg (70.7 Kio) Vu 30341 fois
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 05 Mai 2003 9:45

Sauf qu'en plus, le restant de la maison était aussi loin d'être terminé car j'avait prévu de remplacer une bonne partie du placo par du bois (je suis un amoureux inconditionnel du bois :) ). Bref, ayant du travail sur pas mal de fronts et une épouse impatiente de s'installer un peu plus confortablement, l'aménagement de la salle HC n'est pas la priorité des priorité et les choses avancent doucement...

Image4.jpg
Image4.jpg (78.4 Kio) Vu 30292 fois
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 05 Mai 2003 9:47

La photo en attachment montre le démarrage de l'ossature bois qui allait constituer la "boite dans la boite" (sauf que ce n'est pas une réelle boite ds la boite car j'ai pris la décision de ne pas faire d'isolation phonique en construisant une peau interne étanche acoustiquement, amortie et découplé (concept masse-ressort-masse) car l'emplacement de la salle et le voisinage ne l'impose pas). L'ossature est fixée dans la chape flottante via des tirefonds. Elle est située à environ dix centimètres des agglos et est totalement désolidarisée de la maçonnerie. La section des montants fait 9.5cm par 5cm.

Image5.jpg
Image5.jpg (86.98 Kio) Vu 30293 fois
Dernière édition par Emmanuel Piat le 10 Avr 2015 7:20, édité 2 fois.
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 05 Mai 2003 9:50

Côté écran et fenêtre. On peut voir l'ébauche du système du supportera le volet coulissant qui servira à masquer la fenêtre...

Côté écran, les tasseaux obliques permettent d'éviter les déformations longitudinales de l'ossature (principe bien connu sur les échafaudages). Vous pouvez reprendre ce principe pour le cadre en bois d'un écran DIY : il suffit de mettre un "V" derrière le cadre pour le rigidifier totalement et éviter de mettre de grosses équerres.

Image6.jpg
Image6.jpg (82.47 Kio) Vu 30280 fois
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 05 Mai 2003 9:51

Pose au niveau du plafond de renfords en diagonale entre chaque parois. Parvenu à ce stade, l'arrière de l'ossature (côté local technique) était bien rigide. Malheureusement, l'avant l'était beaucoup moins à cause des grandes longueurs au sol et de la hauteur de 3.5m. Même une fois tous les tasseaux obliques posés, il était "facile" de pousser l'ossature au point A vers les agglos (vue qu'elle n'est pas solidaire du plafond). Après avoir essayé sans succès un système de rigidification via un bout de "charpente" en V au plafond, j'ai decidé finalement de simplement bourrer l'espace entre chaque bois de l'ossature et les agglos avec de la laine de verre bien comprimée, ce qui c'est révélé très efficace pour la rigidité qui est maintenant très convenable.

Image7.jpg
Image7.jpg (85.01 Kio) Vu 30240 fois
Dernière édition par Emmanuel Piat le 09 Avr 2015 21:42, édité 1 fois.
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 05 Mai 2003 9:53

Démarrage de la pose de la laine de roche. On voit aussi la laine de verre intercalée derrière les montants en bois. Pour caler la laine de roche sur la face arrière de l'ossature, j'ai choisi de faire un maillage en fil électrique (en le mettant à la masse, il y a la possibilité de faire une belle cage de faraday !).

Image8.jpg
Image8.jpg (92.85 Kio) Vu 30221 fois
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 05 Mai 2003 9:54

J'ai donc posé la laine de roche avec le pare vapeur vers l'extérieur afin de la laine ne soit pas "transpercée" par les fils. Or normalement, on met toujours le pare vapeur sur la face interne. J'ai donc choisi de taillader le pare vapeur au cutter, puis j'ai posé un film plastique fin sur la face interne pour faire le pare vapeur effectif. Pas très conventionnel, j'en conviens...

Image9.jpg
Image9.jpg (56.42 Kio) Vu 30149 fois
Dernière édition par Emmanuel Piat le 09 Avr 2015 21:44, édité 1 fois.
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 05 Mai 2003 9:55

Idem à l'avant...

On peut noter que la laine de verre forme des espèces des caissons à l'arrière de l'ossature qui vont (un peu) fonctionner à la manière de bass trap et vont (un peu) faire perdre de l'énergie aux basses fréquences transmisses dans la maconnerie, ce qui est une bonne chose.

EDIT : faire des bass trap est en fait plus compliqué et nécessite une mise en oeuvre supplémentaire (caisson clos + membrane) qui sera mise en oeuvre plus tard après mesure du comportement de la salle dans le grave (modes propres).

Image10.jpg
Image10.jpg (100.62 Kio) Vu 30152 fois
Dernière édition par Emmanuel Piat le 10 Avr 2015 7:23, édité 3 fois.
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 05 Mai 2003 9:56

Pose du placo sur le mur côté écran. Les bois perpendiculaires au mur sont uniquement là pour repérer les attaches des montants du futur écran courbe en placo. J'ai choisi de faire un écran courbe pour gagner en luminosité. Néanmoins, comme il y a un risque de perte de netteté sur les bords, il va falloir que je fasse des essais en projetant une mire sur un bout de placo pour voir jusqu'ou il est raisonnable d'aller en courbure. L'écran sera constitué de quatre plaques de BA6, soit 2.4m x 5m, ce qui me permettra de voir venir. Avec la luminosité actuel du G15 + lampe xenon Cermax de 500 W + courbure de l'écran + lentille ISCO, je pense raisonnablement pouvoir exploiter 4m de base avec une bonne dynamique lumineuse. De toute façon, exploiter plus n'a pas de sens à cause de la résolution trop limitée des DVD.

Les bords droit et gauche de l'écran seront occupés par deux bass trap qui iront du sol au plafond.

EDIT : une partie de ce placo a ensuite été supprimé...

Image11.jpg
Image11.jpg (72.41 Kio) Vu 30236 fois
Dernière édition par Emmanuel Piat le 10 Avr 2015 7:25, édité 1 fois.
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 05 Mai 2003 9:57

La suite d'ici qq semaines :)

@+
Emmanuel
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 05 Mai 2003 10:00

:D

Bravo et merci pour ces photos, tu a la chance d'etre trés patient, moi j'aurais du mal a attendre noel pour mettre mon matos
En tout cas cette salle promet d'etre superbe

Philippe
Phil95 - DOMELECQ
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 918
Inscription: 17 Oct 2002 11:57
Localisation: val d'oise

Message » 05 Mai 2003 10:15

>tu a la chance d'etre trés patient

oui c'est du très long terme. Mais comme cette maison est dans doute la dernière, j'ai décidé de mettre le paquet.

>moi j'aurais du mal a attendre noel pour mettre mon matos

En fait j'ai pas encore vraiment de matos à mettre ds cette salle à part un Hafler P4000, deux caissons REL strata III, 4 body shakers et la 1010 :):):). Il manque qd même le + essentiel : les enceintes :) Les restrictions budgétaires par le WAF dues au remboursement de l'empreint fond que d'ici noël je n'aurai vraisemblablement qu'un sytème stéréo à me mettre sous la dent (mais c'est amplement suffisant pour mettre en oeuvre la correction acoustique et commencer à ce faire plaisir).

Pour info, j'ai aussi un petit HC ds mon salon basé sur une TV 16/9, un sherwood 956 et des Davis d'occaz (plutôt colorées, c'est clairement pas pour du monitoring...). Mais comme l'acoustique de la maison est atroce à cause d'une réverb de plus de 2sec due au placo brut de fonderie et au grand volume (5m de hauteur...), je ne peux pas vraiment en profiter... Ca illustre simplement que faire de la Hifi ou HC ds un salon, c'est pas simple...

@+
Emmanuel
Dernière édition par Emmanuel Piat le 09 Avr 2015 21:41, édité 1 fois.
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10059
Inscription: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 05 Mai 2003 10:19

Wahoooo


a la premiere Photo, je me suis dit, lui, il est pas pret de commencer sa salle,et d'habiter dedans.

mais la, t'a qd meme pas mal avancé, par contre comme le dit Phil, ca va etre dur d'attendre Noel
oums
 
Messages: 717
Inscription: 02 Avr 2003 18:14
Localisation: St é
  • offline


Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message