Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

MMM > TUTO EN FRANCAIS 1

Message » 12 Aoû 2019 22:58

Chez moi j'observe une légère dérive dans l'aigue part rapport a un local traité et mat avec les même pavillons, faut que je re-vérifie :wink:
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 6370
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Aoû 2019 22:58

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Aoû 2019 9:08

wakup2 a écrit:et tu ne constate aucune variation dans l'aigue ?

en alignant les courbes à 1kHz (avec une certaine incertitude), on constate une variation dans l'aigu jusqu'à +-1.5dB à 10kHz.
Image

Comme ma courbe cible est automatiquement calculée en fonction de certains paramètres dont le RT par fréquences, je ne m'en occupes pas trop.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1681
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 13 Aoû 2019 15:57

Salut,
J'ai fait pas mal d'égalisation hier et aujourd'hui. Pour des raisons un peu longues à expliquer, je me retrouve provisoirement avec les enceintes posées devant moi sur un bureau. Ecoute très très proche (distance d'écoute entre 50 et 80 cm). Une des pires configurations que j'aie jamais entendues. Même surélevées à hauteur d'oreille, le résultat est un désastre. Que des surfaces planes à proximité, dont la baie vitrée et un écran 32" qui touche presque les enceintes.

J'utilise la méthode MMM pour faire les mesures. C'est très pratique. Je peux vérifier ma correction en un instant.

Par contre, ce qui reste très complexe, c'est l'égalisation. C'est la seconde configuration que j'égalise. Point commun entre les deux : très fortes résonances entre 50 et 200 Hz. Dans les deux cas, on peut assez facilement les cibler et les neutraliser.
Une différence avec la configuration précédente (écoute à 2 mètres), c'est que je n'éprouve pas de problème d'équilibre sous 100 Hz. Je suis très proche et il y a moins de réverbération. Le grave étant plus propre, je peux le laisser plat sans éprouver le besoin de baisser le plateau sous 100 Hz ou de le pencher.
Mais la grande difficulté est toujours de choisir le niveau cible. Le fait de supprimer les gros pics sous 300 Hz uniquement rend les voix humaines, dans le registre 300 - 800 Hz, pires avec égalisation que sans. J'ai dû m'y reprendre trois fois et rajouter des corrections supplémentaires jusqu'à 668 Hz pour obtenir un résultat correct.

Autre observation intéressante : dans la configuration précédente, le point d'écoute se trouvait sur un pic de résonance à 54 Hz. Grosse correction. Résultat très bon dans toute la pièce et même les pièces voisines.
Dans cette nouvelle configuration, le point d'écoute est très exactement au noeud d'annulation du mode propre à 54 Hz. Pourtant, avec les enceintes très proches, il y a quand même un pic à cette fréquence, au lieu d'un trou. Pas très haut, mais entouré de deux abîmes.
Eh bien une fois corrigé, le résultat est correct mais moins bien que quand le point d'écoute était au maximum de la résonance !
D'une part, j'ai perdu tout le registre 35-50 Hz, qui s'est effondré. A présent, le système coupe à 50 Hz dans le bas au lieu de 35 (même enceintes). Je ne bénéficie plus de l'amplification mécanique de la pièce. Et d'autre part, le pic à 54 Hz est insupportable dans toutes les autres positions d'écoute, y compris dans les pièces voisines ! Et pour cause, le point d'écoute est le seul emplacement où il n'y a pas de grave.

Les noeuds d'annulation sont beaucoup plus étroits (environ 20 cm) que les ventres de résonance (plus de 1 m). Pas étonnant que le résultat global soit meilleur quand on égalise un profil qui se présente sur plusieurs mètres, plutôt que pour un profil qui n'existe, dans la pièce, que sur quelques dizaines de cm.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7505
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 15 Aoû 2019 15:34

Bonjour,
Je me permets de consulter votre docte assemblée, car je suis sur le point de me lancer dans le MMM.

J'ai fait ce matin quelques expérimentations devant (le HP gauche de) mon pc, et la méthode semble effectivement géniale, mais je me pose quelques questions (de rookie :oops: ) concernant la configuration du générateur et du RTA.

Commençons par le générateur :
- Pink Noise ou Pink PN ? Je n'ai vu aucune différence sur les courbes obtenues. Je dirais Pink Noise.

Configuration du RTA :
- Adjust RTA levels. Cette case à cocher remonte la courbe en mode RTA d'environ +30dB. Est-ce pour la mettre en rapport avec le niveau SPL en dBc ? Est-ce mieux avec ou sans ?

J'ai pris deux mesures en RTA et en spectrum dont voici les caractéristiques :
Image

Et le résultat :
Image

J'ai donc remonté de 30dB la courbe en mode "spectrum" pour l'aligner sur la courbe "RTA" autour de 300 Hz.
On voit que :
- la courbe "RTA" est à peu près horizontale
- la courbe "spectrum" est descendante.
Mode RTA , ou mode spectrum, lequel utiliser ?

Image

Autres questions sur les paramètres RTA :
- FFT Length : 32768 est-ce la bonne valeur ?
- Window Hann : OK ?
- Max overlap 50% : j'ai remarqué que si on le met à 93%, les mesures vont plus vite. Quelle valeur recommandez-vous ?
- Update interval : 1 c'est bon ?

Voilà, je vous remercie par avance.
dr rotule
 
Messages: 1989
Inscription: 14 Nov 2004 0:23
Localisation: Seine et Oise
  • offline

Message » 15 Aoû 2019 18:33

Bonjour dr rotule,
Indien n'a pas pensé à réparer le lien vers l'image des paramètres à utiliser dans cette discussion. Il l'a fait dans la discussion du forum hifi.

dr rotule a écrit:- Pink Noise ou Pink PN ?


Le Pink PN est un bruit rose périodique. Il est conseillé pour les mesures RTA. Il se répète en boucle, et chaque boucle est calculée pour avoir une réponse en fréquence juste, alors qu'un Pink Noise est plus aléatoire et tend vers une réponse juste après une certaine durée.

dr rotule a écrit:- Adjust RTA levels. Cette case à cocher remonte la courbe en mode RTA d'environ +30dB. Est-ce pour la mettre en rapport avec le niveau SPL en dBc ? Est-ce mieux avec ou sans ?


D'après l'info bulle, cela sert juste à la rapprocher des autres mesures, faites en sweep.

dr rotule a écrit:- la courbe "RTA" est à peu près horizontale
- la courbe "spectrum" est descendante.
Mode RTA , ou mode spectrum, lequel utiliser ?


Utiliser le mode RTA avec un pink noise.
Le spectrum donnerait une courbe de réponse correcte avec un white noise au lieu d'un pink noise.

dr rotule a écrit:- FFT Length : 32768 est-ce la bonne valeur ?


Correct. Moi je monte jusqu'à 65536. Plus on monte, plus le calcul est lent, et plus la partie basse fréquence est détaillée.

dr rotule a écrit:- Window Hann : OK ?


Oui. Hanning donne la meilleure précision au sommet des pics, qui restent pointus, mais la base des pics est polluée par des artefacts de fenêtrage. Blackmann-Harris, c'est l'inverse : signal propre à la base des pics, mais le sommet des pics est arrondi.
Hanning convient mieux à la mesure des pics de fréquence. Blackman-Harris aux mesures de distorsion (jitter, modulation d'amplitude...)

dr rotule a écrit:- Max overlap 50% : j'ai remarqué que si on le met à 93%, les mesures vont plus vite. Quelle valeur recommandez-vous ?
- Update interval : 1 c'est bon ?


Ces deux-là, je ne sais pas à quoi ils servent.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7505
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 15 Aoû 2019 21:14

Donc on partirait sur du Pink noise (du fait qu'on va moyenner à 250), du RTA avec FFT 32768, en agitant la main dans une sphère de 80cm, à une vitesse d'environ 1 tour pour 4 secondes.

J'ai une question complémentaire que j'ai aussi posté dans mon fil d'install :

Pour les mesures MMM avec REW, les drivers ASIO permettent l'accès direct aux 7.1 canaux classiques.
Pour mesurer mes 4 enceintes de plafond, il faudrait que je trifouille les branchements de puissance à l'arrière de l'AVR, et cette perspective ne m'enchante guère :wtf:

Existe-t-il du bruit rose pleine bande sur fichier (mkv, mp4, mov ou en fichier audio ...) codé en dolby atmos ou en dts:x qui me permettrait de mesurer mes enceintes atmos ?
Attention : Je ne parle pas du bruit rose bridé en fréquence destiné à ajuster les niveaux sonores, je cherche un bruit rose pleine bande qui me permette de tirer des courbes de réponse au RTA de REW (en méthode MMM).
(si ça n'existe pas, je suis aussi preneur d'un "log sweep") ...
dr rotule
 
Messages: 1989
Inscription: 14 Nov 2004 0:23
Localisation: Seine et Oise
  • offline

Message » 17 Aoû 2019 11:43

Mes salutations,

J'ai trouvé ce que je cherchais ! :bravo:
Je rappelle ma problématique : REW, avec le driver ASIO, permet d'adresser les enceintes en mode 7.1. C'est pas mal.
Sauf que j'ai 4 enceintes au plafond, et que j'aimerais bien pouvoir les mesurer et les ajuster aussi ...

La solution :
Le Blu-ray Dolby Atmos Demo Disc September 2016

Il inclut des clips de test audio qui diffusent du "vrai" bruit rose pour des layouts jusqu'à 9.1.6 !
(je suis en 7.2.4)
Chaque séquence dure 1 minute, ce qui doit permettre environ 150 moyennages en mode MMM.

J'ai effectué 2 mesures REW :
- "RTA 1/48 oct - 65536 - forever - Hann" sur 120 moyennes
- Micro fixe à la PE et moi assis à coté
- mesure Centrale + Subs de 20 à 20.000 Hz
- 1ère courbe en utilisant le générateur PINK NOISE de REW
- 2ème courbe en utilisant le fichier 0037.m2ts du disque Dolby

Résultat : Les deux courbes se superposent parfaitement :wink:
J'ai constaté que la courbe obtenue avec le fichier Dolby est légèrement plus "lissée". Je pense que c'est peut-être dû à mon réglage de FFT Length, ou alors, le bruit rose de chez Dolby est simplement moins défini (là on est hors compétences pour ce qui me concerne) ...
Mais c'est parfait pour ce que je voulais faire : tirer des courbes de réponse de mes enceintes hautes !

-----------------
Autre sujet :

Au cours de quelques essais MMM, je suis venu à me poser la question suivante :
Mon micro Umik-1 est fourni avec 2 fichiers d'étalonnage. Un fichier "direct" et un fichier "90 degrés".
Clairement, il est plus facile de faire des moulinets de bras en conservant le micro perpendiculaire à la direction de l'enceinte plutôt que d'essayer de la "viser" en permanence.
Alors, micro pointé ou micro à 90° ?
[Edit]
Je supprime ma question, car je viens de relire la bible de Jean-Luc Hohl,
qui précise qu'il faut tenir le micro à 90° !
dr rotule
 
Messages: 1989
Inscription: 14 Nov 2004 0:23
Localisation: Seine et Oise
  • offline

Message » 22 Aoû 2019 21:14

ohl a écrit:Mais de toute façon, pour ceux qui pensent qu'il ne faut pas corriger électroniquement les accidents acoustiques, MMM permet, au-dessus d'une certaine fréquence de ne corriger que l'enceinte même sans disposer de chambre sourde ou sans faire de mesure à l'extérieur !


J'avais remarqué quelque chose de proche en mesurant mes deux enceintes L et R dans des positions très différentes... j'en étais arrivé à la conclusion que ce que je mesurais avec MMM "représentait" l'enceinte et non la pièce (au dessus d'une fréquence critique). Avec ma pièce assez matte, j'avais tenté l'égalisation de toutes mes enceintes (2 Triangles, 1 Jamo et 4 DIY Yamaha) sur la même courbe plate en réservant sous 80Hz au caisson.

Et bien pour une fois, le bruit rose de test généré par l'ampli HC montrait des enceintes plutot similaires à l'oreille.

J'ai ensuite appliqué à toutes les enceintes "applaties"' une courbe de maison (house curve) descendante.

Sinon, le travail fait sur le caisson en alignant son égalisation sur celle des enceintes a amené un niveau caisson trop élevé que j'ai du descendre.

Je dois refaire le travail quand (ou si?) je passe mes triangle et jamo en filtrage actif (j'ai d'autres projets non audio en cours...)

Je n'ai pas parlé de cela ici car j'avais lu que l'on ne devait pas égaliser les enceintes au dessus de 300Hz avec MMM...

:siffle:
Avatar de l’utilisateur
Nexus.6
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3510
Inscription: 09 Oct 2006 19:45
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 03 Sep 2019 2:21

ohl a écrit:
wakup2 a écrit:et tu ne constate aucune variation dans l'aigue ?

en alignant les courbes à 1kHz (avec une certaine incertitude), on constate une variation dans l'aigu jusqu'à +-1.5dB à 10kHz.
Image

Comme ma courbe cible est automatiquement calculée en fonction de certains paramètres dont le RT par fréquences, je ne m'en occupes pas trop.


On est pas loin de pouvoir regarder de façon sommaire, la directivité d'une enceinte dans une salle directement en MMM.

Quand j'avais suggéré l'idée, j'avais pris des pierres sur la tête (j'ai encore des bleus) :roll:

https://www.homecinema-fr.com/forum/diy-enceintes/comment-mesurer-la-directivite-d-une-enceinte-t30092855-45.html :ane:
Post de 16H41

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6432
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 03 Sep 2019 2:56

Nexus.6 a écrit: Je n'ai pas parlé de cela ici car j'avais lu que l'on ne devait pas égaliser les enceintes au dessus de 300Hz avec MMM...
:siffle:

La grande question qui fait débat sur le forum concernant l'égalisation, c'est : la correction electronique pleine bande améliore t'elle le perçu à l'écoute sur le volume scané d'une MMM ?

Sous entendu, sommes nous d'accord pour déformer le champ direct au profit de la réponse au point d'écoute ?

Après plusieurs essais, je pense que oui, quand l'acoustique n'est pas bonne.

Faut il indiquer à tout le monde que l'égalisation pleine bande est la solution pour faire fonctionner son installation ?
Je pense que cela dépends du niveau de celui qui fait la mesure puis la correction, comme il est simple de faire des bétises, mieux vaut s'abstenir au régime modal, donc 200 à 400Hz max.

Pour les plus expérimentés, je pense que ça vaut vraiment le coup de faire des tests pleines bandes, plus l'acoustique est mauvaise, plus le gains de la correction à des chances d'apporter une amélioration du perçu.

Ca reste une rustine, ce n'est pas la solution idéale, mais quand c'est la seule, c'est mieux que de ne rien faire et nombreux sont ceux qui ne peuvent pas écouter dans une salle traitée ou faire les traitement nécessaires, même s'il est possible de faire des choses performantes en correction passive jusque dans le bas médium et quand même bien intégrée.
Dernière édition par indien29 le 03 Sep 2019 3:06, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6432
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 03 Sep 2019 3:03

ohl a écrit:Je viens de faire chez moi un petit exercice MMM : voici 16 mesures MMM dans 9 pièces différentes (dont la cuisine !) à des distances de 2, 2.5 ou 3m

Très interessant !
Désolé je ne viens de voir le post qu'à l'instant...

Je vais aussi faire des essais, surtout pour essayer de comprendre les différences de courbes cibles entre pièces dans le grave, mais aussi sur le reste de la bande, j'ai l'impression que ç ane varie pas tant que ça dnas des pièces de volumes similaires au dessus du régime modal.

Je temine une nouvelle paire d'enceintes à radiation directe (colonne 3 voies) pour ma chambre, j'ai racheté à Igor un Open DRC, j'ai donc 2 open DRC pour pouvoir comparer les courbes cibles de 2 pièces différentes, je posterais les mesures sur le post de Pio sur les courbes cibles : https://www.homecinema-fr.com/forum/acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/courbes-cibles-en-stereo-2-0-eq-temporelle-en-basse-freq-t30074235.html

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6432
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 03 Sep 2019 6:47

indien29 a écrit:
ohl a écrit:en alignant les courbes à 1kHz (avec une certaine incertitude), on constate une variation dans l'aigu jusqu'à +-1.5dB à 10kHz.
Image

Comme ma courbe cible est automatiquement calculée en fonction de certains paramètres dont le RT par fréquences, je ne m'en occupes pas trop.


On est pas loin de pouvoir regarder de façon sommaire, la directivité d'une enceinte dans une salle directement en MMM.

Quand j'avais suggéré l'idée, j'avais pris des pierres sur la tête (j'ai encore des bleus) :roll:

https://www.homecinema-fr.com/forum/diy-enceintes/comment-mesurer-la-directivite-d-une-enceinte-t30092855-45.html :ane:
Post de 16H41



As tu déjà mesurer la directivité d'une enceinte ? Cela n'as rien a voir, impossible de comparer :wink:
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 6370
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 03 Sep 2019 11:15

wakup2 a écrit: As tu déjà mesurer la directivité d'une enceinte ? Cela n'as rien a voir, impossible de comparer :wink:

Les tolérances risquent d'etre différentes en effet d'une vraie mesure 2Pi en extérieur.

Mais c'est peut etre comparable à une mesure sinesweep en salle au dessus de 1khz, avec l'avantage par exemple de pouvoir faire un balayage vertical du micro pour avoir une moyenne sur l'angle de couverture.
Je pose simplement la question (ce n'est pas une affirmation) car j'ai essayé et je trouve une courbe très proche d'une mesure sinesweep et que lorsque je vois les réponses du MMM au dessus de 1khz, les tolérances sont très faibles.

Maintenant le sinesweep est aussi rapide, ça n'a donc pas grand interet.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6432
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 03 Sep 2019 11:32

Pour éviter toute erreur il conviendrais d'appeler les choses par leur nom et de respecter les protocoles de mesures, quand tu parle de mesurer la directivité d'une enceinte, tu veux dire l'indice de directivité ou tu veux parler de mesures polaires ?

Et non au dessus de 1KHz ça ne sera pas comparable, on l'a vu quelques postes plus haut, la MMM ressemble plus a la mesure PIR d'Harman qui est déjà une moyenne spatiale et c'est variable, +/-1,5dB ce n'est pas rien et cela n'as donc absolument rien de comparable que ce soit avec des mesures polaire et même un indice de directivité :wink:
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 6370
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 03 Sep 2019 18:17

Ok, merci Wakup !

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6432
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Correction active et logiciels de mesure

 
  • Articles en relation
    Dernier message