Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: vincent33 et 21 invités

Toutes les enceintes HiFi

COURBE DE REPONSE EN FREQUENCE CIBLE EN HIFI

Message » 12 Juin 2019 11:38

haskil a écrit:En parlant de traitement de salles, ma maison étant en travaux, j'ai retiré deux grands fauteuils et la partie repose jambes d'un fauteuil ainsi que deux tapis superposés.... reste donc un grand canapé, un fauteuil, un tapis, un piano à queue sur lequel sont posés plein de livres et de disques....
Le son est beaucoup, beaucoup, beaucoup changé... considérablement moins mat...


Un In Wall Haskil et un peu d'absorption / diffusion sur les côtés, enfin tu es bien au courant de ça compte tenu de tes contacts, après, ce qui est possible ou pas chez soi, c'est tout un sujet, un salon n'est pas forcément non plus une salle dédiée.

Il y a aussi le sujet de la directivité des enceintes, pratique pour modifier la distance critique, réfexion en cours ici :D : https://www.homecinema-fr.com/forum/post179945812.html#p179945812

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4944
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Annonce

Message par Google » 12 Juin 2019 11:38

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Juin 2019 14:58

indien29 a écrit:
totololo a écrit:Car si Igor a besoin absolument de correction, au delà du nombre de sub à concilier, c'est aussi parce que certains ne sont pas bien placés et qu'il est IMPOSSIBLE qu'ils jouent en même temps que les voies principales si on ne retarde pas ces dernières...
Quand on crée les conditions rendant la correction nécéssaire, et bien elle est nécessaire !


Houlaa tu dis quoi là ?
Je pense que tu n'as pas bien compris les sujets, lis bien le post sur le grave qui a un problème, et relis ce que fait Igor et JLO, ce ne sont pas des amateurs, Igor fait des enregistrements, JLO est une pointure dans son domaine, je ne vais pas afficher son CV, il n'en a pas besoin, mais tu devrais te renseigner et le lire plus.
Je pense que les Subs d'Igor ont des délais ajustés et mis en phase, c'est la base, as tu vu le processeur QSC utilisé et les fonctions ?

totololo a écrit:Je trouve d'ailleurs les préconisations de REL, sans filtrage, étranges...

C'est quoi ces préco ?
Qui est REL ?

Un "petit" fabricant de caisson.



L'Indien, prends le temps de lire avant de répondre !!!

Je ne remet pas en question les compétences d'Igor ou JLO !!!
Je dis, après avoir vu les photos des placements des pubs chez Igor, que vu ces placement, la correction est obligatoire !!!
Quand tu mets un caisson à une distance de l'auditeur qui, rapport à son mode de branchement/technologie, l'empêche catégoriquement d'être calé temporellement avec les voies principales, et bien oui la correction de tout le système est nécessaire !!!

C'est ce que j'appelle créer les conditions nécessaire à l'obligation de corriger.

Si différents sub sont dans la pièce à des distances qui font que la réception du grave/infra grave en émanant est exactement calé temporellement à celle des enceintes, la correction est moins nécessaire.

Bien évidemment, c'est très compliqué d'avoir un contexte qui permet cela...

Il ne faut pas que la hifi devienne comme la mal bouffe. Au lieu de faire bien, on utilise des colorants et des exhausteurs de goûts. N'en déplaise à Syber, même si on peut leurrer l'humain, cela n'est pas toujours sans conséquences sur la durée...
Et on ne leurre pas tout le monde.

C'est un projet au long cours de conditionner une population à la moindre qualité, un travail de "désensibilisation" de longue haleine.

Cela commence par faire admettre que tout se vaut...

La configuration dans mon profil


Haskil le 13 juin 2019 à 11:41: "si ça ne t'intéresse pas, passe ton chemin".
totololo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1194
Inscription: 28 Oct 2004 10:28
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 12 Juin 2019 15:08

@ l'Indien.

Tu sembles croire que je ne mesure jamais. C'est parfaitement faux.

J'utilise bien modestement Decibel X pro en pondération C et un disque avec des fréquences depuis 20 HZ espacées de 5 Hz.

Je sais donc parfaitement que je peux changer de 5 db le niveau du 80 Hz là où j'ai la tête quand j'écoute simplement en choisissant les portes que je ferme ou laisse ouvertes dans la pièce/laissant ou enlevant un pouf double longueur de la pièce ou seulement en le déplaçant de 2 m.

Je vois bien aussi que j'évolue dans un range entre mettons 70 et 72 db entre 50 et 100 Hz sur mon accoudoir soit 2 db d'écart max mais que cet écart monte hélas jusqu'à plus de 7 db au niveau de la tête!!! :evil:

Je ne nie pas l'intérêt de la mesure.

Ce que je n'aime pas, c'est l'ordinateur qui prend toutes les décisions à ma place.

Et puis j'attends d'être surlecuté par une écoute corrigée.

J'ai hâte. Franchement.

La configuration dans mon profil


Haskil le 13 juin 2019 à 11:41: "si ça ne t'intéresse pas, passe ton chemin".
totololo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1194
Inscription: 28 Oct 2004 10:28
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 12 Juin 2019 15:22

Sous la phrase que tu mets en gras, tu as la réponse à ta question :
Je pense que les Subs d'Igor ont des délais ajustés et mis en phase, c'est la base, as tu vu le processeur QSC utilisé et les fonctions ?
Au lieu de répondre à côté, lis ce qui est écrit !

Et puis remets toi un peu en cause, je ne sais pas ce que tu fais comme métier, sérieusement, c'est toi qui va expliquer a des ingés son leurs boulot ? Un peu de sérieux et de modestie

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4944
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 12 Juin 2019 15:23

Le sonometre est un appareil de base pour lire un niveau SPL, mais ça ne va pas suffire pour envisager des placements de HP etc.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4944
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 12 Juin 2019 19:32

indien29 a écrit:Sous la phrase que tu mets en gras, tu as la réponse à ta question :
Je pense que les Subs d'Igor ont des délais ajustés et mis en phase, c'est la base, as tu vu le processeur QSC utilisé et les fonctions ?
Au lieu de répondre à côté, lis ce qui est écrit !

Et puis remets toi un peu en cause, je ne sais pas ce que tu fais comme métier, sérieusement, c'est toi qui va expliquer a des ingés son leurs boulot ? Un peu de sérieux et de modestie


Je ne comprends pas ta réaction!

Je ne pose de question dans ce message et tu réponds donc à une "non question" et à côté!

Je dis juste que vu les placement des différents sub d'Igor, rapport au retard généré fatalement par leur technique, certains, en étant encore plus éloignés de l'auditeur que les enceintes principales, nécessitent de fait un traitement actif entre autres de ces problèmes temporels, traitement qu'Igor a justement mis en place.

Donc oui, quand on met un sub à un éloignement tel qu'il jouera toujours en retard par rapport aux voix principales si celles ci sont non "retardées", un filtrage actif est bien nécessaire.
Quand on se met dans des conditions le rendant nécessaire, il est nécessaire. C'est tout ce que je dis.

Peut on imaginer une situation où la pièce serait d'une telle taille qu'elle permettrait de placer plusieurs sub à une distance telle de l'auditeur par rapport aux enceintes principales que la phase temporelle serait parfaitement respectée (sub vraisemblablement plus proches de l'auditeur que les principales) avec ces dernières ?
Reste les niveaux de chacun. Avec un ou deux, on peut imaginer mettre les enceintes en phase inversée et en envoyant une fréquence fixe genre 40 HZ régler le niveau des caissons par rapport aux principales en les montant progressivement pour chercher une annulation totale du son puis remettre les enceintes en phase ?

Faire marcher deux caissons dans une belle pièce avec toute latitude de placement SANS filtrage actif de l'ensemble vous semble impossible ?

C'est vrai qu'en photo, on ne se fait plus chier. On mitraille puis on recadre et retouche.
Cela crée forcément des automatismes.
Cela fait il de "meilleurs" (si cela a un sens) photographes ?

Le filtrage, c'est un peu la "retouche du son?" ???

Fait on émerger la réalité en la travestissant ? Sujet de bac de merde ça... :ane:

C'est le sujet du post, "Courbe de réponse en fréquence cible en hifi", qui me fait me poser la question.

Mais que je suis chiant quand je fais mon "Indien" !!! :mdr:

Je vais mal dormir, j'ai mal à la tête !!! :ko:

La configuration dans mon profil


Haskil le 13 juin 2019 à 11:41: "si ça ne t'intéresse pas, passe ton chemin".
totololo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1194
Inscription: 28 Oct 2004 10:28
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 12 Juin 2019 19:44

totololo a écrit:
indien29 a écrit:

Houlaa tu dis quoi là ?
Je pense que tu n'as pas bien compris les sujets, lis bien le post sur le grave qui a un problème, et relis ce que fait Igor et JLO, ce ne sont pas des amateurs, Igor fait des enregistrements, JLO est une pointure dans son domaine, je ne vais pas afficher son CV, il n'en a pas besoin, mais tu devrais te renseigner et le lire plus.
Je pense que les Subs d'Igor ont des délais ajustés et mis en phase, c'est la base, as tu vu le processeur QSC utilisé et les fonctions ?


C'est quoi ces préco ?
Qui est REL ?

Un "petit" fabricant de caisson.



L'Indien, prends le temps de lire avant de répondre !!!

Je ne remet pas en question les compétences d'Igor ou JLO !!!
Je dis, après avoir vu les photos des placements des pubs chez Igor, que vu ces placement, la correction est obligatoire !!!
Quand tu mets un caisson à une distance de l'auditeur qui, rapport à son mode de branchement/technologie, l'empêche catégoriquement d'être calé temporellement avec les voies principales, et bien oui la correction de tout le système est nécessaire !!!

C'est ce que j'appelle créer les conditions nécessaire à l'obligation de corriger.

Si différents sub sont dans la pièce à des distances qui font que la réception du grave/infra grave en émanant est exactement calé temporellement à celle des enceintes, la correction est moins nécessaire.

Bien évidemment, c'est très compliqué d'avoir un contexte qui permet cela...

Il ne faut pas que la hifi devienne comme la mal bouffe. Au lieu de faire bien, on utilise des colorants et des exhausteurs de goûts. N'en déplaise à Syber, même si on peut leurrer l'humain, cela n'est pas toujours sans conséquences sur la durée...
Et on ne leurre pas tout le monde.

C'est un projet au long cours de conditionner une population à la moindre qualité, un travail de "désensibilisation" de longue haleine.

Cela commence par faire admettre que tout se vaut...


Je suis tout à fait d'accord avec le danger de la pensée unique et de l'équivalence, très en vogue dans le politiquement correct actuel, qui ne cesse de nous éloigner les uns des autres, mais j'avoue ne pas bien voir le rapport avec la correction chez Igor qui est là pour améliorer le rendu, justement, ajouter de la qualité, pas en enlever.
Et je ne pense pas qu'il ait eu la volonté de créer les conditions rendant nécessaires une correction, mais plutôt que le placement des pubs est déterminé avant correction, pour rendre celle ci la plus faible possible. D'ailleurs, à moins d'avoir un local dédié ultra traité et gigantesque (Du style 300 m2 au sol, 30m par 10m, 6 ou 7 m de plafond), et de mettre les HP a milieu ou presque, il est difficile de concilier les longueurs d'ondes émises par les différents HP. D'où, pour s'approcher de l'idéal, un positionnement des subs qu'on en choisit pas forcément, et qui doit quand même être un peu corrigé.
Bigga69
 
Messages: 651
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 12 Juin 2019 19:55

[quote="totololo"]

Je dis juste que vu les placement des différents sub d'Igor, rapport au retard généré fatalement par leur technique, certains, en étant encore plus éloignés de l'auditeur que les enceintes principales, nécessitent de fait un traitement actif entre autres de ces problèmes temporels, traitement qu'Igor a justement mis en place.

C'est imposé par la volonté de rendu qualitatif. Ce n'est pas un placement décidé avant écoute, je pense.

Donc oui, quand on met un sub à un éloignement tel qu'il jouera toujours en retard par rapport aux voix principales si celles ci sont non "retardées", un filtrage actif est bien nécessaire.
Quand on se met dans des conditions le rendant nécessaire, il est nécessaire. C'est tout ce que je dis.

Mais à moins d'être dans des conditions qui n'existent presque jamais, un placement comme celui ci va être nécessaire et donc une correction aussi.Le but est d'avoir le meilleurs rendu possible, pas autre chose.

C'est vrai qu'en photo, on ne se fait plus chier. On mitraille puis on recadre et retouche.
Cela crée forcément des automatismes.
Cela fait il de "meilleurs" (si cela a un sens) photographes ?

Tu confonds l'enregistrement et la création (Photographe ou musicien/Ingénieur du son) et la restitution (Le spectateur ou l'auditeur).

Le filtrage, c'est un peu la "retouche du son?" ???

Fait on émerger la réalité en la travestissant ? Sujet de bac de merde ça... :ane:

Là tu mets le doigt sur le noeud du problème et de l'incompréhension. Tu pars du principe que la correction travestit. Mais elle travestit quoi au juste? Le son des instruments initiaux ou le signal électrique qui est censé restituer ce son et qui ne le fait jamais parfaitement?
Pour rendre au son initial sa réalité, il faut parfois travestir le rendu qui lui même n'était plus si fidèle.
On parle de fidélité à un son d'origine, celui qui rentre dans les micros d'enregistrements, pas à un signal dans un ampli, qui na aucun intérêt en soi, sauf pour ceux qui font de la divination de matériel.
Peut être qu'un jour les électroniques seront intelligents et auront la capacité d'analyser la pièce précisément, tout en délivrant le message musical, et le modifieront en temps réel selon les réverbérations du local. Ce jour là, plus besoin de correction surajoutée, elle sera comprise dans le message délivré. En attendant...
Bigga69
 
Messages: 651
Inscription: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 12 Juin 2019 22:14

totololo a écrit:
indien29 a écrit:

Houlaa tu dis quoi là ?
Je pense que tu n'as pas bien compris les sujets, lis bien le post sur le grave qui a un problème, et relis ce que fait Igor et JLO, ce ne sont pas des amateurs, Igor fait des enregistrements, JLO est une pointure dans son domaine, je ne vais pas afficher son CV, il n'en a pas besoin, mais tu devrais te renseigner et le lire plus.
Je pense que les Subs d'Igor ont des délais ajustés et mis en phase, c'est la base, as tu vu le processeur QSC utilisé et les fonctions ?


C'est quoi ces préco ?
Qui est REL ?

Un "petit" fabricant de caisson.



L'Indien, prends le temps de lire avant de répondre !!!

Je ne remet pas en question les compétences d'Igor ou JLO !!!
Je dis, après avoir vu les photos des placements des pubs chez Igor, que vu ces placement, la correction est obligatoire !!!
Quand tu mets un caisson à une distance de l'auditeur qui, rapport à son mode de branchement/technologie, l'empêche catégoriquement d'être calé temporellement avec les voies principales, et bien oui la correction de tout le système est nécessaire !!!

C'est ce que j'appelle créer les conditions nécessaire à l'obligation de corriger.

Si différents sub sont dans la pièce à des distances qui font que la réception du grave/infra grave en émanant est exactement calé temporellement à celle des enceintes, la correction est moins nécessaire.

Bien évidemment, c'est très compliqué d'avoir un contexte qui permet cela...

Il ne faut pas que la hifi devienne comme la mal bouffe. Au lieu de faire bien, on utilise des colorants et des exhausteurs de goûts. N'en déplaise à Syber, même si on peut leurrer l'humain, cela n'est pas toujours sans conséquences sur la durée...
Et on ne leurre pas tout le monde.

C'est un projet au long cours de conditionner une population à la moindre qualité, un travail de "désensibilisation" de longue haleine.

Cela commence par faire admettre que tout se vaut...


Juste un mot pour dire que mes frontales et mes 4 subs fonctionnent de façon satisfaisante sans aucune correction.

Mais à l’évidence, bien mieux avec les corrections de Ohl;

Peux fournir les courbes des 4 subs avant EQ et après EQ de Ohl , si cela intéresse quelqu’un.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8129
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 13 Juin 2019 11:37

Merci Igor pour ta réponse, c'est ce que j'attendais!

Je pensais bien que tu avais optimisé le placement physique des caissons pour minimiser le travail de la correction mais le contexte ne permet pas toujours de faire au mieux.

C'est surtout les sub plus éloignés de l'auditeur que les enceintes qui me faisaient penser à ce problème.

As tu les courbes pour chaque caisson, tous les autres étant éteints, avant correction bien sûr?
Ce serait instructif.

Je me suis posé d'autres questions s'agissant de l'introduction de sub dans mon système.

La première est quand je vois l'impact de tel ou tel meuble dans la pièce (il y a qqes temps, retrait d'un petit pouf en cuir de 40 cms de haut sur 50 par 50 du coin droit de la pièce alors que l'enceinte est à 3 mètres du mur arrière et qui se révélait un vrai piège à son!!!), je me pose la question des dégâts collatéraux, ou à minima impact sur le son, de caissons introduit dans la pièce.

As tu mesuré (tu as vu, je ne dis plus écouté mais mesuré, je fais des progrès!!!) ton écoute SANS les caissons dans la pièce puis AVEC les caissons placés dans la pièce mais éteints. Le même jour au même moment bien sûr?

La deuxième est relative à la pollution du secteur par les amplis des caissons.
Si je branche mon lecteur CD sur la même barrette (Nordost QB8) que l'ampli, je dégrade l'écoute.
Idem chez mon pote quand on branche ce même lecteur sur la ligne dédiée au préamplificateur (il a une ligne par appareil). On pourrit le pré et l'écoute grave !!!
Le lecteur est donc branché ailleurs chez moi. Et en attendant que l'électricien à qui j'ai demandé de venir bosser ne vienne enfin, il y a 20 m de rallonge dans le salon, ce qui ne plait pas à ma moitié !!!
C'est la même histoire avec le caisson. Ampli Classe D. Ce n'est pas ma spécialité mais ou il est sensible à la pollution d'ailleurs, ou il pollue ce à côté de quoi il est branché.
J'ai fini par me faire la réflexion en écoutant mon système dans sa configuration habituelle, le caisson étant réglé à 0 mais quand même branché sur la barrette et allumé, en mode permanent pour qu'il ne refroidisse pas.
Cela me dégrade l'écoute alors que le caisson ne joue pas. Super chiant.

J'ai donc averti l'électricien que ce sera 4 et non pas 3 lignes directes depuis le compteur, une étant dédiée au caisson !!!

Chez toi, 4 caissons, cela impacte sûrement. Tu les branches à quoi ?

Laurent.

La configuration dans mon profil


Haskil le 13 juin 2019 à 11:41: "si ça ne t'intéresse pas, passe ton chemin".
totololo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1194
Inscription: 28 Oct 2004 10:28
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 13 Juin 2019 14:39

Salut totololo

Vois (avec surprise) que tu es un des rares forumeurs de ce post à t’intéresser aux mesures et aux courbes de réponse, vais donc te répondre.

Voici donc 3 mesures de mon installation
:
1/courbe de réponse des enceintes frontales Yamaha NS-1000x actives non corrigées , mesure MMM (spécialité de Ohl) à la position d'écoute pour toutes les mesures

55--1--5-p1.png


2/courbe de réponse avec 4 subs non corrigés (frontales corrigées)

Capture10.PNG


3/courbe de réponse MS des 4 subs corrigés

55--c--7--6-p1 (8).png


On noteras les différences relativement faibles entre courbes corrigées et courbes non corrigées . Ceci est du aux caractéristiques du local d'écoute traité avec 4 m3 de laine de roche (130 m3 plafonds 2,70 m à 5,30 m).

Ces mesures, souvent dénigrées :( , sont pourtant fort utiles, un seul exemple pour faire court:
Une enceinte, sonne plus clair en haut médium qu'une autre; comment savoir si cette clarté est due à la qualité propre de cette enceinte ou si que le constructeur n' a pas "poussé" la courbe de réponse vers 3 kHz pour rendre "plus présent" ?... Pas facile... Alors qu'une mesure va immédiatement révéler cette tricherie.

Les subs ont été corrigés par Ohl, non séparément, mais comme un seul sub unique .

N'ai aucun problème de compteur EDF avec 15 kWatts , consommation des 4 subs SVS 2 kWatts maxi.
Dernière édition par Igor Kirkwood le 13 Juin 2019 15:18, édité 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8129
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 13 Juin 2019 14:56

Merci pour cet effort d'illustration !!!

De quoi m'attaquer à la lecture du "décryptage de courbes pour les nuls" !!! :ane:

Merci.

La configuration dans mon profil


Haskil le 13 juin 2019 à 11:41: "si ça ne t'intéresse pas, passe ton chemin".
totololo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1194
Inscription: 28 Oct 2004 10:28
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 13 Juin 2019 19:22

totololo a écrit:Donc oui, quand on met un sub à un éloignement tel qu'il jouera toujours en retard par rapport aux voix principales si celles ci sont non "retardées", un filtrage actif est bien nécessaire.
Quand on se met dans des conditions le rendant nécessaire, il est nécessaire. C'est tout ce que je dis.

Il est rare qu'une source éloigné des autres HP n'est pas besoin d'un alignement temporel pour etre en phase.
Sur une enceinte classique à filtrage passive, les HP sont normalement alignés de façon identique sur la face avant, c'est le schéma le plus simple, des que cette règle n'est pas respectée précisément, il faut pouvoir aligner les HP (les timer) pour que tous jouent ensemble, sur une référence temporelle qui peut etre la face avant d'une enceinte... ou le point d'écoute.

A titre perso, chaque HP de mes enceintes est calés numériquement à partir dune mesure d'impulsion, avec une précision de 1/100ème de seconde, cela n''exsiste qu'en actif... Tu parlais de système bouchonné, en passif, c'est rare que ce soit propre, le grave arrivant toujours après l'aigu, avec parfois des différences de 0,2 secondes... C'est pour ça que c'est mieux de prendre des enceintes actives avec calage de la phase par DSP, la précision n'est pas la même.


totololo a écrit:Peut on imaginer une situation où la pièce serait d'une telle taille qu'elle permettrait de placer plusieurs sub à une distance telle de l'auditeur par rapport aux enceintes principales que la phase temporelle serait parfaitement respectée (sub vraisemblablement plus proches de l'auditeur que les principales) avec ces dernières ?

LA taille de la salle ne change pas la règle, le sub doit etre calé temporellement sur le reste des HP de l'enceinte, si la zone d'écoute est vaste (plusieurs auditeurs)

En HiFi, en mono auditeur, on peut faire comme chez Igor et tout caler depuis le point d'écoute, c'est réservé à une petite zone, un cube de 50x50cm... ça permet de metre les Subs ou ont veut, sans s'occuper de la phase.
Evidement, il faut savoir faire une mesure impulsionnelle et avoir de quoi ajuster les délais avec un DSP.

totololo a écrit:Reste les niveaux de chacun. Avec un ou deux, on peut imaginer mettre les enceintes en phase inversée et en envoyant une fréquence fixe genre 40 HZ régler le niveau des caissons par rapport aux principales en les montant progressivement pour chercher une annulation totale du son puis remettre les enceintes en phase ?

La mesure impulsionnelle est la solution officielle, la méthode est expliqué de façon simple par kro sur son site : http://www.justdiyit.com/mesure-des-centres-emissifs-par-impulsion/

maintenant dans le grave, compte tenu des longueurs d'onde, on peut "bricoler" avec un metre laser pour ajuster le délai, puis jouer avec l'inverseur de phase en faisant une RTA MMM au point d'écoute pour en mesurer l'effet :
https://www.homecinema-fr.com/forum/acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/mmm-tuto-en-francais-1-t30087158.html


totololo a écrit:Faire marcher deux caissons dans une belle pièce avec toute latitude de placement SANS filtrage actif de l'ensemble vous semble impossible ?

Non, en alignant au metre laser sur la face avant des enceintes, c'est jouable, mais le mieux, c'est le mesure impulsionnelle + DSP si tu veux du très bon boulot.

totololo a écrit:C'est vrai qu'en photo, on ne se fait plus chier. On mitraille puis on recadre et retouche.
Cela crée forcément des automatismes.
Cela fait il de "meilleurs" (si cela a un sens) photographes ?

Je fais un peu de photo, je ne vois pas le rapport entre alignement temporel et cadrage ? :o
D'un coté, c'est de la mise au point d'enceintes, de l'autre, un travail de composition artistique...


totololo a écrit:Le filtrage, c'est un peu la "retouche du son?" ???

Pas du tout !
Tu as compris le principe et l'objectif du filtrage des HP ?
Quel est leur role selon toi ?

totololo a écrit:Fait on émerger la réalité en la travestissant ? Sujet de bac de merde ça... :ane:

C'est meme pas niveau BEP dans les métiers du son...
La réalité, c'est lorsque l'enceinte est bien filtré et timé, c'est le travail d'un concepteur d'enceinte, un tuto général ici ; https://www.homecinema-fr.com/forum/enceintes-haute-fidelite/comment-choisir-ses-enceintes-hifi-t30085075.html

totololo a écrit:C'est le sujet du post, "Courbe de réponse en fréquence cible en hifi", qui me fait me poser la question.

C'est aussi de la mise au point, mais la courbe cible dans une petite pièce, ne peut etre utilisé que dans des conditions très strictes, elle ne sert à rien dans 90% des cas, elle diffère en fonction de l'acoustique de chaque pièce, en fonction de chaque modele d'enceinte et de leurs directivité et elle dépends du placement de l'auditeur, 4 variables donc... comment ne définir qu'une règle... sauf si on fait l'effort de la mesurer et qu'on estime en avoir besoin pour aller plus loin dans la correction :
- Répétitivité d'une EQ pleine bande sur les 4 critères ci-dessus
- Gestion d'une asymétrie acoustique à partir de mesures différentes entre l'enceinte droite et gauche

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4944
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 14 Juin 2019 3:18

Salut Igor,

Je vois que ta courbe cible a évoluée dans un sans qui me plait bien, avec une décroissance certaines vers l'aigu

Je note chez moi la même décroissance que toi (elle varie sensiblement car ce ne sont pas les mêmes pièces / acoustiques)

Le grave dépend totalement de la nature du régime modale donc du profil acoustique de la salle, cela ne sert à rien de comparer des courbes sous les 100Hz

Je n'avais pas posté depuis longtemps, mais c'est drôle de voir les similitudes au dela de 250Hz

CR1.jpg


Lissage Var, courbe mauve après EQ...


Voici mon waterfall, après correction ultra précise de mon mode (GMEP) à 41Hz, je note une belle décroissance quand même...
WATER.jpg


Mon pic à 41Hz affiche une décroissance spectaculaire :o (la théorie du biquad de JL Ohl semble ici fonctionner), au dessus, il y a un noch qui contraint toute l'égalisation à descendre de - 10dB, je les reprends dans l'Open DRC et garde mon gros quantize en entrée de filtre actif qui est quand même attaqué a plein régime pour que le Dac travaille au mieux à mon SPL cible (90dB réglage du niveau numérique avec l'open DRC, 1 seul N/A dans l'install)

Mon plus gros problème est en fait à 70Hz, après ce Noch, il y a une nouvelle résonance qui gache la fête sur laquelle l'EQ n'a pas l'effet de décroissance escompté, comme quoi, c'est bizarre, ça marche sur le 40Hz, mais pas sur le 70Hz, son "Q" est assez violent, ceci explique dans doute cela. J'ai tout essayé rien y fait... Les limites de l'EQ... Mais c'est pas sale non plus...

La résonance la plus marquée est à 25Hz, pas hors bande mais presque et est déjà bien atténuée en fréquence, à l'écoute, je l'entends à peine et ne masque rien du grave qui frappe malgré le niveau d'infra, j'ai de la chance avec cette pièce, mais quand je compare mon waterfall dans le grave à celui de chez JIM... Je pleure...

Ce n'est pas facile pour moi de comparer les waterfalls de Align qu'utilise JLO à ceux de REW, tu pourrais nous en faire un sous REW, je pense que chez toi, ça doit etre très beau compte tenu de la qualité de ta salle et du montage "multi excitation" offert par tes 4 subs
Dernière édition par indien29 le 14 Juin 2019 11:55, édité 5 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4944
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 14 Juin 2019 3:36

Et pour voir le profil général de la mesure et des décroissances (référence unique par rapport à ma salle)

CR2.jpg


Ce sont les 2 canaux mesuré en même temps, mais avec une EQ asymétrique qui corrige l'asymétrie acoustique de ma pièce


La réponse est calée sur la référence sur le plateau entre 1 et 2 kHz

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4944
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris


Retourner vers Enceintes



cron