Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: cédric1, mikelange70 et 52 invités

Toutes les enceintes HiFi

nouvelles Stentaure de Davis

Message » 22 Juin 2012 4:17

J'ai écouté la Santaure le je suis resté un peu perplexe sur la 7 ème de Beethoven je trouvais l'aigue "presque" agressif avec une électronique Marantz précis mais ne pardonne pas (je me suis bien sur posé la question de l'enregistrement le cd étant pris sur place hypothèse écarte par l’écoute d'autre Davis). Donc un bémol pour les oreilles de bébé :) et vous ?
alexiam
 
Messages: 2
Inscription: 22 Juin 2012 3:58
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Juin 2012 4:17

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Juin 2012 6:38

Effectivement, les Stentaure peuvent agresser dans les aigu SI elles sont excitées par un ampli qui ne maitrise pas correctement ce registre. Ce Marantz ne leur convient pas, cela en est la preuve. Essaye les avec d'autres amplis, de préférence pas japonais, l'anglais leur va très bien !
Squaly
 
Messages: 104
Inscription: 15 Oct 2009 14:31
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 08 Aoû 2012 9:05

bonjour
et bien ca y est j'ai craqué pour des Stentaure LE
en remplacement de mes vieilles Davis Odyssee

en home cinema, je vais garder mon Dénon 2310 pour voir
sinon j'ai bien envie de me diriger vers un Anthem

quelqu'un a t-il essayé cette association Anthem/Stentaure ?
fabricebianchin
 
Messages: 1296
Inscription: 01 Aoû 2001 2:00
Localisation: Lécousse, Bretagne
  • offline

Message » 06 Jan 2013 1:01

Je déterre un peu ce sujet : je viens d'acquérir une paire de Stentaure (mk1 pas les LE).

J'ai jusque-là gardé une paire de Klipsch RF-7 et une paire de ProAc Response 1.5, deux écoutes totalement différentes, les deux excitantes, aucune n'étant parfaite pour autant.
De mes premières écoutes, je dirais que ces Stentaure n'ont pas exactement le meilleur des deux comme j'aurais pu en rêver, mais proposent un troisième type d'écoute!

J'aime les Klispch sinon, pour leur haut rendement qui libère le son, notamment les prises de son Live. Cela se fait un peu au détriment des timbres et on doit toujours faire les bonnes associations pour réveiller le médium (électroniques à tubes). Richesse des timbres et plénitude du médium, les ProAc n'en manquent pas! Mais le son est toujours comme couvert et retenu; il faut par ailleurs trouver les bonnes électroniques pour donner tonus et sécheresse au grave (avec du Naim par exemple).

Ce que je remarque de suite avec les Stentaure de Davis c'est :
. une impression de rendement pas si élevé (il faut pousser le potard) avec un son libéré quand-même : c'est en fait un avantage!
. une stéréo très naturelle (la stéréo n'est pas le fort de ProAc; avec les Klipsch, ça sonne parfois comme en 3D mais je n'entends pas cela au concert...)
. des timbres avec un médium plus présent que chez Klipsch mais évidemment moins denses que chez ProAc
. une facilité d'association pour les électroniques

J'insiste sur le rendu très naturel et j'ai envie de parler de restitution "à la française".
Auparavant avec les enceintes, je n'avais ressenti cela qu'avec des Mulidine (dont je trouve l'aigu trop court néanmoins).
En ampli : Euphya et YBA; Microméga dans les lecteurs CD.
Un son élégant et fluide, pas étagé de façon excessive au point de perdre le naturel, pas excessivement dense ou velouté non plus.
Un son différent des JM Reynaud, que je ne considère pas "françaises" suivant ces critères, différent bien sûr des JM Lab (avant Focal) ou Triangle, que je positionne en dessous de Muldidine ou de ces Stentaure donc, avec lesquelles Davis a réalisé un coup de maître me semble-t-il!

Les basses sont bien présentes sèches et rapides (tambours, caisse claire splendide), le médium bien intégré (ce qui donne des timbres pleins aux voix), l'aigu filé mais c'est le registre à surveiller. Pas agressif comme il peut l'être chez Klipsch, il faut néanmoins veiller à ce qu'il ne sonne pas légèrement métallique (avec les bons câbles de modulation par exemple, ou les straps).
Enfin j'ai un équilibre voix/orchestre crédible, où les voix des chanteurs se placent devant l'orchestre sans effet de loupe pour autant.

Finalement je me demande si je ne m'étais pas intéressé plus tôt à ces enceintes (malgré plusieurs articles élogieux), car elles n'étaient "pas assez chères (mon fils... sic!)".
Acquises d'occasion, dans un état comme neuf, cela devient plus qu'intéressant d'avoir un système musical de ce niveau chez soi! :D
Ha-Dê
 
Messages: 5424
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 06 Jan 2013 1:06

Les Mulidine que tu évoques c'était les Cadence ? :roll:

La configuration dans mon profil


Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13239
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 06 Jan 2013 1:27

yijing a écrit:Les Mulidine que tu évoques c'était les Cadence ? :roll:


Les Mulidine en général : j'ai toujours (mais rangées) des Chorus; sinon j'ai entendu les Allegretto et les Cadence. Pourquoi cette question?

En commun avec les Stentaure, un son vif, avec une certaine fraîcheur, de fines nuances, un son immédiatement musical, des timbres un poil dégraissés : ceux qui aiment l'opulence, l'onctuosité, des timbres aristocratiques n'y trouveront pas leur plaisir (on est ici dans l'antithèse d'une Vienna Acoustics par exemple, qui a d'autres qualités).
Ha-Dê
 
Messages: 5424
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 06 Jan 2013 8:29

...Parceque j'avais trouvé les Cadencce un peu introverties...à la différence des New Allegretto IV par exemple :wink:

La configuration dans mon profil


Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13239
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 06 Jan 2013 11:51

yijing a écrit:...Parceque j'avais trouvé les Cadencce un peu introverties...à la différence des New Allegretto IV par exemple :wink:


Ah OK; mes écoutes ne se sont pas déroulées en même temps ni au même endroit, pas facile donc de comparer mais je reconnaissais la signature de la marque.

Petite photo de ma Davis Stentaure à côté de ma Klipsch RF-7 :
Image
Ha-Dê
 
Messages: 5424
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 06 Jan 2013 12:15

Salut

A quelle distance es tu des enceintes? car cela joue beaucoup avec les haut medium/aigu avec pavillon.

C'est une technique que je trouve efficace à une certaine distance des enceintes et donc en concert, sono ou dans des salons de taille importante.
Par contre de près, l'aigu et le haut medium est agressif, métallique... mon humble avis suite aux écoutes effectuées sur ces enceintes et d'autres aillant un hp medium dédié.
drew
 
Messages: 707
Inscription: 06 Oct 2010 17:31
Localisation: Yvelines (78)
  • offline

Message » 06 Jan 2013 13:02

drew a écrit:Salut

A quelle distance es tu des enceintes? car cela joue beaucoup avec les haut medium/aigu avec pavillon.

C'est une technique que je trouve efficace à une certaine distance des enceintes et donc en concert, sono ou dans des salons de taille importante.
Par contre de près, l'aigu et le haut medium est agressif, métallique... mon humble avis suite aux écoutes effectuées sur ces enceintes et d'autres aillant un hp medium dédié.


Oui ce n'est pas faux; je suis à 2m80.

En hifi, les Klipsch RF-7 sont clairement trop grandes pour ma pièce mais en HC, ça décoiffe.
Encore que le Boléro de Ravel sur les Klipsch a une progression dynamique incroyable (et sans avoir jamais besoin de toucher au bouton de volume).

Les Davis Stentaure sont plus petites, montent moins haut, descendent moins bas : le registre médium paraît mieux intégré.

Dans l'absolu j'ai une préférence pour les enceintes sans HP médium dédié (sauf pour une centrale en HC).
Certes on entend mieux les voix mais au détriment de la cohésion spatiale et de la scène sonore : OK pour du jazz mais pas pour un orchestre symphonique pour moi.
Ha-Dê
 
Messages: 5424
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 09 Jan 2013 12:36

Ai vu les nouvelles Stentaure LE finition vinyle bois.

Elles sont beaucoup moins bien finies que la première série je trouve.
C'est mieux mais plus cher en laquées noires si on aime ça.
Ha-Dê
 
Messages: 5424
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 16 Jan 2013 10:29

Petit essai de comparaison en HC avec les Klipsch : je trouve les Stentaure bien trop timides!

En conclusion sans hésiter :
Hifi : Stentaure
HC : Klipsch
Ha-Dê
 
Messages: 5424
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 19 Jan 2013 9:05

Les Stentaure ont un tweeter plus directif que les autres enceintes à haut rendement que j'ai pu avoir (Klipsch).

A bas niveau, il est impératif d'avoir un ampli qui respecte parfaitement la balance gauche/droite avec le potard proche de zéro (ce n'est pas le cas des préamplis Naim par exemple, que j'exclus donc pour le haut rendement dans ces conditions).

Sur certains enregistrements, on peut effectivement avoir l'impression que la Stentaure de droite joue systématiquement plus fort (c'est là que se trouvent les contrebasses d'un orchestre symphonique par exemple).

J'ai fait vérifier mon audition (véridique!) mais tout rentre dans l'ordre avec un ampli à tubes plutot qu'à transistors, profitable par ailleurs pour donner un peu d'air et de volume au rendu des Stentaure dont l'image certes naturelle et cohérente, est un peu étroite sinon avec des timbres un rien secs.
Ha-Dê
 
Messages: 5424
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 01 Fév 2013 14:15

Bonjour ici,

Je possède aussi les stentaures 1ere version installé dans une pièce de 16 m²,c'est un peu juste comme espace dès qu'on pousse un peu le son.

Mettre le potar de mon petit Flying Mole à plus de 2 est quasi impossible(pour le voisinage).C'est plus souvent entre 1 et 1.5 du potar.Et ça suffit...

Par contre je les un peu modifié: -changement du câblage interne par du cuivre/argent téfloné de radiospares
-mise en place d'écrous et visses fixation HP à la place des visses à bois(je peux vous dire qu'on y gagne pas qu'un peu)
-Plaques bitumés dans caisse
-pression des HP par tasseaux de bois contre la l'arrière de la caisse(là aussi c'est tout bénéf)
-modif du filtre par des éléments mundorfs et M Cap(bobine laissé d'origine,juste changé condos et résistance),la bobine
mundorf bien plus imposante que l'origine ,déséquilibrait l'écoute,moins d'assise :( ) .Du coup le filtre est à
l'extérieur,près de l'ampli.

Ces modifs m'ont apporté une meilleure image,plus de matière,meilleure articulation et lisibilité sur tous les registres,un peu plus d'assise et de douceur dans le haut.Par contre je referais bien l'essai de virer les plaques bitumés ou d'en mettre un peu moins pour voir,car ça peut étouffer la dynamique.Disons que j'ai l'impression que l'écoute est plus sage,un poil moins vif peut être.Je serai curieux de les comparer à des stentaures d'origine.
FLYING
 
Messages: 38
Inscription: 22 Aoû 2009 8:14
  • offline

Message » 03 Oct 2013 23:22

Bonjour a tous , je souhaite faire l'acquisition des enceintes Davis Stentaure LE ou bien des Clint !

Ma pièce fait 20 m2 et ma position d'écoute et à 3,20m environ ! Ma pièce est correctement meublée et pas trop réverbérante !

Faut'il que je privilégie les Stentaure ou bien les Clint du coup :idee:

Pour le moment j'ai un ampli Nuforce DDA-100 , un revendeur m'a conseillé de le marier avec l'une ou l'autre de ces enceintes à grand rendement !

Je possède aussi un ampli Nuforce MCH3-SE-C7 que je rebrancherai plus tard !

Du coup pensez-vous que Nuforce se marie bien avec Davis ? Je sais que Flying Mole est bien a priori avec elles !

Faut'il aussi un "grand" recul ou pas pour les pavillons car sinon les Clint seraient peut-être à privilégier :roll:

J'ai besoin de vos conseils...
MS-SEB
 
Messages: 1510
Inscription: 02 Mar 2006 5:49
Localisation: BREST - BRETAGNE



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message