Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

Construction salle Tron 100% dédiée HC

Message » 22 Fév 2011 10:17

Ca y est enfin ! :D
Après de longs mois d'attente et de réflexion, je viens enfin de démarrer la construction de ma salle HC dédiée. Depuis une dizaine d'années environ, je dispose d'une salle que je pourrais qualifier de "semi-dédiée", à savoir une pièce de vie d' environ 20m2 dédiée au home cinema, c'est à dire non prévue pour cet usage (présence de fenêtres, ouverture sur escalier type mezzanine, murs et plafond blancs, aucun traitement particulier...).

La future salle aura les dimensions brutes suivantes :
4,8m de largeur x 6,45m de longueur x 2,5m de hauteur, soit une surface brute de 31m2 (hors local technique) et un volume brute de 77,5m3.
Après isolation thermique, phonique + traitement acoustique, la salle fera :
4,60m de large x 6,25m de longueur x 2,20m de hauteur, soit une surface nette de 29m2 et un volume net de 63m3.

Des contraintes techniques liées à l'obtention de mon permis de construire (emprise au sol, hauteur totale batiment, surface maxi habitable) ne m'ont malheureusement pas permis de concevoir une salle avec des dimensions idéales ou plus généreuses, notamment en terme de hauteur de plafond et de longueur de salle. Une hauteur finie de plafond d'au moins 3m ainsi qu' 1 ou 2 mètre de recul supplémentaires n' auraient pas été du luxe. De même , cette salle sera situé à l' étage au dessus de l'extension du salon, ce qui complique grandement les problèmes liés à l'isolation phonique. (charpente bois au dessus de la salle et pièce de vie en dessous). Bien que le WAF ne soit on ne peut plus souple, je n'allais quand même pas mettre le salon à l'étage et la salle HC au RDC ! :mdr:
Pour résumer, il est toujours dommage d'avoir la possibilité de partir d'une feuille totalement blanche et de ne pas pouvoir faire tout ce que l'on souhaite mais c'est ainsi. :evil:

La construction de mon extension a démarré la semaine dernière et le planning de chantier est étalé jusqu'à fin juin / début juillet. J'espère pouvoir profiter de ma salle dès l'été prochain. Voici dans les grandes lignes les différentes options que j'ai prises ainsi que les points restant à définir :


PARTIE 1 : CONSTRUCTION

Tout n'est pas encore arrêté mais j'ai pas mal avancé sur le sujet. Afin de me guider dans mes choix, j'ai régulièrement utilisé les tableaux de performances acoustiques de matériaux suivants :
http://www.bruit.fr/docs/B2_performance ... uction.pdf
http://www.grenoble.archi.fr/cours-en-l ... ices_R.pdf
Ces données m'ont même permis de sensibiliser mes artisans afin de les orienter vers des solutions techniques différentes sachant qu' ils n'ont pas forcément l'habitude de mettre en oeuvre des projets de ce type.

- MURS EXTERIEURS :
Toute la construction est prévue en parpaings semi pleins (pleins perforés) de 20cm d'épaisseur pour une isolation phonique optimale avec un affaiblissement acoustique de Rw 62 (-1;-5). Les parpaings semi-pleins disposent de propriétés acoustiques similaires aux parpaing pleins, c'est à dire bien meilleures que celles de parpaings creux à épaisseur équivalente Rw 55 (-1;-4). Le surcoût engendré au m2 (entre 3 et 4 € HT) n'est pas énorme compte tenu du gain de performance acoustique obtenu. (de 6 à 7 db )

- FENETRES SALLE :
Il n'y aura aucune ouverture donnant sur l'extérieur afin de conserver une isolation phonique optimale. J'ai seulement prévu la pose de linteaux sur 2 des murs extérieurs de la salle. Ainsi, en cas de revente de la maison, le réaménagement de la pièce par la pose d'une ou plusieurs fenêtres sera possible et ce, sans effectuer de travaux trop lourds.

- CLOISON DE SEPARATION :(vers cage Escalier) :
Le poids d'un mur en parpaings semi-pleins étant trop élevé pour être soutenu par la dalle de l'étage, je dois m'orienter vers une autre solution technique apportant le meilleur rapport poids / performance acoustique possible. Cette cloison aura une épaisseur de 15cm afin d'accueillir les montants dus sas acoustique (voir point plus bas). J' était parti initialement sur du SIPOREX (béton cellulaire Rw 40 (-1;-4) mais il est impératif que m'oriente vers une solution plus performante. L'idéal serait de la brique pleine mais le poids au m2 se rapproche du béton plein à épaisseur identique.
Reste la brique creuse dont la performance se situe entre le béton cellulaire et la brique pleine mais il est possible de l'associer à un matériau comme de l' ECORUBBER afin d'améliorer l' affaiblissement acoustique.
http://www.ndaitalia.it/file/NDA_-_Cata ... eseweb.pdf

- PLANCHER ETAGE :
Il sera renforcé grâce à un doublage de poutrelles afin de soutenir le poids total d'environ 1500 kg de matériel A/V dont presque 1 tonne dans le local technique et plus de 600 Kg sur la scène frontale (2 caissons + 3 enceintes + écran). Il sera également constitué de hourdies en béton (16+4) afin d'optimiser la masse globale et l'isolation phonique de la première boîte.

- CHARPENTE / FAUX SOLIVAGE :
Le menuisier avait prévu d'ancrer la charpente du toit directement sur le pignon existant à la fois par habitude et parce qu'il s'agit de la méthode la plus économique. Je lui ai demandé de trouver la meilleure solution possible afin de découpler la charpente entre l'extension et la partie existante. Nous avons finalement opté pour l'ajout d'une une seconde ferme côté mur mitoyen afin de limiter le risque de pont phonique. De même, le faux solivage au dessus de la salle sera renforcé afin de supporter le poids des 2 plafonds (phonique + acoustique) avoisinant les 1500 Kg.



PARTIE 2 : TRAITEMENT / ISOLATION

- PORTE SALLE HC :
Il s'agira d'un SAS acoustique avec double porte en fibres (épaisseur totale SAS de 15cm hors cadre) avec un vide d'air de 73mm entre les 2 portes et un affaiblissement acoustique Rw 55 (-4;-7) : http://www.huet.fr/Bdd/PDF/AC06.PDF
J'hésite encore avec un autre modèle de sas acoustique du même fabricant avec double porte blindée 3 points : http://www.huet.fr/Bdd/PDF/EX05.PDF
Ce modèle de sas dispose d'un affaiblissement acoustique légèrement supérieur Rw 56 (-2;-5) mais son gain de performance est principalement présent dans les basse fréquences : 42db d'affaiblissement à 100Hz pour le second modèle contre 37db à 100 Hz pour le premier. Cependant, le coût du second modèle est quasiment le double du premier ! :o Cela fait donc réfléchir un peu...
j'ai également prévu de demander une fabrication de portes sans trous de serrures afin d'optimiser davantage l'isolation phonique.(au moins sur la porte intérieure). De manière plus globale, la solution idéale aurait été de concevoir un véritable sas avec un couloir entre les 2 portes mais le manque de place ne le permet absolument pas.

- PLAFOND PHONIQUE :
Il sera monté sur suspentes à ressorts LR-530 et sera construit en placo triple couche (2xBA13 + BA18) ainsi qu'avec un amortisseur viscoélastique (Green Glue) :
http://www.akustar.com/tech/147_i_glue.htm
http://www.akustar.com/tech/147a_i_glue.htm
La solution "Green Glue" permet d’atteindre un affaiblissement de 57dB avec une cloison en plaques de plâtre à simple ossature et est 40% moins cher que des masses viscoélastiques telles que MADEX. De plus, le poids du plafond sera divisé entre 2 et 3 pour une isolation phonique équivalente.

- PLAFOND ACOUSTIQUE :
J'ai pris l'option d'un plafond ROCKFON SONAR NOIR, le même modèle que celui utilisé dans certaines salles de cinéma :
http://technipose.net/Documents/Documen ... ir_DXL.pdf
Bien que plus onéreux (quasiment 2 fois plus cher), j'ai pris l'option d'un plafond acoustique avec ossature cachée de type DXL à la fois pour une question esthétique et de performance (surface de traitement supérieure) mais principalement car l'apparence de structures métalliques (même peintes en noir) a tendance à distraire lors de projection de scènes lumineuses. Cet effet m'a relativement gêné lors des démos effectuées dans les salle HC disposant d'un plafond avec ossature visible. Cela est même devenu obsessionnel maintenant !

- MURS INTERIEURS :(Isolation phonique + traitement Acoustique)
La largeur de ma future pièce faisant 4,80m et le cadre de mon écran 2.35 Screen Research X-MASK faisant 4,40m (base image visible de 4m), il m'était impossible de réaliser une isolation phonique ainsi qu' un traitement acoustique traditionnels avec un espace disponible de seulement 20 cm entre le mur primaire et l'écran. J'ai donc opté pour une solution plus atypique, celle des panneaux EPIDAURE de chez HOCINEMA :
http://www.hocinema.com/_upload/ressour ... idaure.pdf
Ces panneaux muraux disposent d'une épaisseur totale de 10cm mais apportent une solution globale en terme d'isolation thermique, phonique et principalement un traitement acoustique. Démontables, ils permettent également de modifier la configuration d'un système (passage des câbles)
si nécessaire et comme j'ai tendance à renouveler mon matériel... Au départ, cette solution est plus onéreuse en terme de matériaux mais sa fabrication sur mesure avec montage en kit permet d'économiser sur le coût main d'oeuvre par rapport à un traitement conventionnel. Au bout du compte, le prix de revient des deux concepts est assez proche.
En terme de performance, j'ai eu l'occasion d'assister à une démo des panneaux HOCINEMA dans la salle d'ALEX-T d'HCFR et suis resté littéralement bluffé par la qualité du rendu sonore obtenu. Il faut dire qu' Alex a vraiment soigné la mise en oeuvre de sa salle, tout particulièrement celle du plafond phonique. :wink:
Afin d'optimiser davantage l'isolation thermique et phonique (points me paraissant un peu léger sur les panneaux Hocinema), je pense ajouter un matériau d'isolation supplémentaire à appliquer directement sur les murs en parpaings . J' hésite encore entre différentes options mais suis toujours à la recherche du matériau d'isolation disposant du meilleur rapport épaisseur / affaiblissement acoustique possible. Avis aux spécialistes...

- SOL ETAGE SALLE HC :
La solution idéale aurait été de mettre en oeuvre une dalle flottante montée sur des plots élastomère afin de désolidariser complètement le plancher de la structure porteuse. Le problème est que cette méthode correspond plutôt à une configuration en RDC et non en étage. De plus, elle implique une épaisseur bien plus importante et donc une perte de hauteur dans une pièce déjà bien limitée sur ce point.
Je pense donc m'orienter vers une solution plus conventionnelle avec un matériau d' isolation / découplage de type Ecorubber pris en sandwitch entre la dalle et la chape de l'étage.

- LOCAL TECHNIQUE :
Il sera limité en surface au sol (1,35m de large par 1m de profondeur) car je vais utiliser la perte de place liée à la cage d'escalier.
Il permettra seulement d'accueillir 2 baies informatique de 36u, soit 1,80m de hauteur chacune et de dimension 600x800mm, ce qui est finalement le principal. Il me reste encore à trouver un modèle de porte phonique avec double battant afin d'isoler cet espace et diminuer ainsi le bruit ambiant de la salle.

- MUR SCENE FRONTALE :
Je n'aurai pas besoin de réaliser un mur dit "THX" dans la mesure ou le traitement acoustique et l'isolation phonique (panneaux Hocinema) seront déjà présents directement contre le mur avant. En revanche, j'ai prévu l'installation d'un support métallique réglable qui me permettra à la fois de fixer mon Ecran Screen Research et de surélever mes enceintes dans l'axe de l'écran. Ce type de support existe déjà tout fait mais est vendu à un prix plutôt prohibitif. Je compte en faire fabriquer un sur mesure par un ami pour un coût 2 à 3 fois moins élevé et avec un meilleur système de découplage au sol.
http://decorum.cinema.free.fr/doc/ssdc.pdf
http://decorum.cinema.free.fr/doc/plaquette.pdf
http://www.screenresearch.com/website/d ... .05.03.pdf
Dernière édition par Tron le 24 Fév 2011 12:18, édité 28 fois.
Tron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1748
Inscription: 02 Déc 2002 18:39
Localisation: 44
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Fév 2011 10:17

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Fév 2011 10:18

PARTIE 3 : TECHNIQUE

- ELECTRICITE :
Souhaitant isoler totalement la partie électrique de mon extension, j'ai prévu l'ajout d'un second tableau électrique avec un raccordement direct sur le compteur EDF. Pour cela, j'ai eu l'opportunité d'obtenir une couronne de 25m de câble électrique en 16mm2 de section ! Bref, largement de quoi voir venir. :wink:
D'autre part, je compte augmenter l' ampérage du compteur électrique de 32A à 44A voir même à 60A si besoin est.
A partir du tableau éléctrique, 12 lignes dédiées seront tirées vers ma salle HC avec du câble électrique performant :
http://www.audiophonics.fr/elecaudio-cs ... -4715.html
J'ai déjà eu l'occasion d'utiliser ce câble pour ma salle actuelle et celui-ci dispose d'un rapport qualité prix imbattable. :wink:
Derrière ces lignes viendront s'intercaler 2 transformateurs variables de 3A et 4,5A afin de transformer le courant en 100v et en 120v pour mes appareils japonais et américains. De plus, 4 regénérateurs de courant PS Audio Power Plant Premier viendront dépolluer et stabiliser la tension. (voir mon profil)
En revanche, je ne suis pas très avancé dans le plan de câblage de la salle HC (courants faibles et forts) mais comme je me réserve tous les travaux intérieurs de cette pièce, j'ai encore un peu de temps pour y cogiter.

- VENTILATION :
L'absence totale d'ouvertures dans la salle implique un grand soin à apporter à la ventilation de celle-ci.
Dans le cas présent, je dois impérativement prévoir un renouvellement permanent de l'air. une VMC classique travaillant habituellement en simple flux et permettant d'extraire l'air n'apporte qu'une solution partielle au problème. Il existe des VMC double flux mais celles-ci sont volumineuses et plutôt onéreuses.
Avec mon electricien, nous avons prévu d'installer 2 VMC simples mais travaillant chacune de manière inversée. Ainsi, je bénéficierai d'un véritable circuit de renouvellement d'air pour un coût bien inférieur.

- CLIMATISATION :
Après avoir étudié toutes les solutions possibles (mural, plafonnier, cassette...), j'ai finalement opté pour un modèle gainable. Ce n'est pas forcément la solution la plus économique mais elle reste toutefois la plus silencieuse tout en permettant de déporter le groupe intérieur à l'extérieur de la salle. Je souhaite en effet limiter le bruit et surtout les problèmes de pont phonique.
Sachant qu'un groupe intérieur de clim gainable est assez volumineux, je compte l'intégrer au niveau de la charpente en faisant une trappe de visite par le grenier de la maison existante. (implique la réalisation d'une ouverture sur le pignon de la maison).
Cette solution me permettra ainsi de ne pas modifier les caractéristiques et la performance du plafond phonique de ma future pièce dédiée.

- DOMOTIQUE :
J'ai prévu pas mal de choses dans le domaine :

A/ PILOTAGE APPAREILS :
Je possède déjà depuis peu un IPAD ainsi qu'un contrôleur CRESTRON PRO2 déjà opérationnels (liaison réseau + programme basique OK) mais il me reste à personnaliser et à développer le programme par rapport à mon propre système. Ce contrôleur dispose d'origine d'un certain nombre de ports mais je l'ai "surgonflé" avec 3 cartes optionnelles portant ainsi le nombre total de ports à 29 dont 13 ports séries (RS232) et 16 ports infrarouges (IR), ce qui n'est pas de trop compte tenu du nombre total d'appareils à piloter dans mon système. (voir mon profil)
http://www.crestron.com/resources/produ ... model=pro2
http://www.crestron.com/resources/produ ... BILE-PRO-G

B/ MASQUES ECRAN :
Je dispose déjà de l' interface RS-232 livrée avec mon écran Screen Research permettant de piloter les moteurs des 4 masques d'écran (marque Somfy). http://www.screenresearch.com/website/d ... 20ILT_.pdf
De même, je dispose du module d'intégration (software) développé par Crestron afin de contrôler le mouvement des masques.
http://www.screenresearch.com/website/d ... nsFile.pdf

C/ ECLAIRAGE :
Je viens de faire l'acquisition de 2 centrales d'éclairage LUTRON GXI-3504 ainsi qu'un boitier GRX-PRG, ce dernier permettant d' interfacer les centrales avec tout appareil de contrôle via port RS232 (PC, CRESTRON...). Concernant les centrales, il s'agit du modèle haut gamme de la série Grafik Eye 3000 de LUTRON. Chacune d'entre elle est capable de gérer 4 zones distinctes d'éclairage et de mémoriser jusqu'à 16 ambiances différentes. La série GXI-3000 permet de piloter plusieurs types d'éclairage dont du néon et du led, ce que ne permettent les centrales plus courantes de type GRX en standard (gestion des lampes à incandescence principalement). L'une permettra de piloter l'éclairage du RDS (salon + escalier), la seconde celui de la salle HC mais les 2 seront connectées ensemble par liaison bus. D'autre part le boitier d'interface RS-232 intègre une horloge astronomique et peut piloter toutes les lumières par programmation horaire/jour et ce, jusqu'à un total de 8 centrales Grafik Eye.
Je dois également recevoir 2 Wallstation de type EGRX-4S correspondant à des interrupteurs évolués et conçus pour fonctionner avec les centrales de type Grafik Eye (gestion de l'éclairage par zone et par ambiance)
GXI-3504 : http://classic.lutron.com/techInfo/Spec ... 200109.pdf
GRX-PRG http://classic.lutron.com/techInfo/Spec ... 200007.pdf
EGRX-4S http://classic.lutron.com/techInfo/Spec ... 200306.pdf
Brochure série 3000 en français : http://www.magelec.com/IMG/pdf/Brochure_Grafik_3000.pdf

D/ VOLETS ROULANTS :
La domotisation des volets roulants en France n'est pas forcément simple. En effet, j'ai prévu la pose de 4 volets roulants de marque SOMFY sur la partie salon + escalier. Leader du volet roulant en France, SOMFY propose 2 solutions en terme de pilotage, soit en filaire avec commande par interrupteur, soit en Wireless (système propriétaire RTS) via la télécommande livrée d'origine. Le problème se corse lorsque l'on souhaite piloter les moteurs de volets par un système de contrôle externe fonctionnant en RS232. En effet, aucun système d'interface universelle n'est commercialisé en France par SOMFY alors que cette même société commercialise des produits adaptés sur le marché US. C'est quand même un comble pour un boîte française ! La france est vraiment le parent pauvre de la domotique...
Après pas mal de recherches, j'ai réussi à trouver aux USA un boitier interface 5 voies RTS > RS232 en occasion pour la modique somme de 75 $ (vaut autour des 500 $ neuf) : http://www.somfy.com/downloads/nam_pro/ ... _urtsi.pdf
Pour info, un autre modèle plus récent et plus complet (16 voies + IP réseau) existe également mais l'ancien modèle collait parfaitement avec mes besoins : http://www.av-outlet.com/images/shade/1810872.pdf

E/ CLIMATISATION
J'ai trouvé un système d'interface afin de piloter la climatisation (température, ventilation, arrêt/marche...) à partir de mon contrôleur Crestron. Cette solution n'est pas donnée (il faut compter autour des 1000€ !) mais il faut dire qu'il n'y a pas vraiment d'autres solutions alternatives à ma connaissance :
http://www.coolautomation.com/coolmaster1000d.html
http://www.coolautomation.com/coolink.html
Reste à trouver une bonne affaire sur ce type d'appareil mais on ne me surnomme pas le "renard du Net" pour rien ! :mdr:

F/ CAMERAS IP
Equipement non déterminé hormis une préférence vers la marque Panasonic très courante en domotique (bonne qualité, fiabilité, compatibilité Crestron...) ainsi qu'une installation prévue en wireless. (Exemple : http://www.ldlc.com/fiche/PB00106786.html)
Dernière édition par Tron le 25 Fév 2011 11:15, édité 33 fois.
Tron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1748
Inscription: 02 Déc 2002 18:39
Localisation: 44
  • offline

Message » 22 Fév 2011 10:18

Dernière édition par Tron le 15 Mar 2011 19:36, édité 4 fois.
Tron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1748
Inscription: 02 Déc 2002 18:39
Localisation: 44
  • offline

1ère SEMAINE :

Message » 22 Fév 2011 10:18

Coulage des fondations à 80 cm de profondeur + montage de 5 rangs de parpaings (niveau de la dalle)

P1120566.jpg


Palettes de parpaings semi-pleins (pleins perforés)

P1120563.jpg
Dernière édition par Tron le 10 Mar 2011 16:30, édité 1 fois.
Tron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1748
Inscription: 02 Déc 2002 18:39
Localisation: 44
  • offline

Message » 22 Fév 2011 13:36

Bon courage pour les travaux !
r2lorme
 
Messages: 6467
Inscription: 11 Déc 2002 9:59
Localisation: Rouen

Message » 22 Fév 2011 17:33

Ayé c'est parti ! 8)
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29022
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 22 Fév 2011 17:50

en tout cas, de ce que j'ai lu tout cela a été longuement pensé/étudié !
Bon courage :wink:

Et bienvenue dans le staff. 8)
Salvor Hardin
 
Messages: 23719
Inscription: 27 Oct 2004 11:21
Localisation: A droite en sortant du frigo...
  • offline

Message » 22 Fév 2011 18:03

Si t'as besoin de bras pour monter les panneaux hocinema et/ou de quelques astuces, n'hésites pas à m'appeler ;)

Super projet :idee:
Performances Home Cinema, blog et services de calibration : CLIQUEZ ICI
alex_t
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 10225
Inscription: 29 Oct 2005 23:04
Localisation: Ile-de-France, 77

Message » 22 Fév 2011 18:22

Merci à tous ! Et pour Alex, je n'y manquerai pas. :wink:
Le problème est que j'ai toujours l'impression d' effleurer chaque sujet tellement les domaines de connaissances sont vastes, c'est grave docteur ? :oops:
Dernière édition par Tron le 22 Fév 2011 19:09, édité 4 fois.
Tron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1748
Inscription: 02 Déc 2002 18:39
Localisation: 44
  • offline

Message » 22 Fév 2011 18:29

SAlut Tron et merci pour ton post sur l'install :wink:
C'est dans mes favoris direct 8)
warrior
 
Messages: 4153
Inscription: 20 Déc 2003 23:34
Localisation: ISERE
  • offline

Message » 22 Fév 2011 19:49

Tron a écrit:Merci à tous ! Et pour Alex, je n'y manquerai pas. :wink:
Le problème est que j'ai toujours l'impression d' effleurer chaque sujet tellement les domaines de connaissances sont vastes, c'est grave docteur ? :oops:


Non non !

Demande à Jacques qui est fondu de connaissances !
Son truc est d'apprendre tous les jours et il a bien raison !
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
Administrateur Délégué & Contributeur HCFR
 
Messages: 29022
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • offline

Message » 22 Fév 2011 19:52

Tron a écrit: j'ai pris l'option d'un plafond acoustique avec ossature cachée de type DXL


Bravo, enfin une salle qui aura un vrai plafond.
L'ossature visible cela ne fait vraiment pas beau, genre immeuble de bureau.
sonatine
 
Messages: 4831
Inscription: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: 83
  • online

Message » 22 Fév 2011 20:12

:o

j'ai hate de voir le resultat final :mdr:

un ecran qui fait presque la taille du mur ca fait pas "trop"
visiblement tu n'est pas en appartement, pourquoi autant d'isolation phonique ? autant le traitement sonor de la piece je comprend facilement autant le reste j'ai de la peine.





encore un topic qui me fait reflechir sur ma propre piece ....
Ataru
 
Messages: 142
Inscription: 11 Fév 2011 22:07
Localisation: Suisse
  • offline

Message » 22 Fév 2011 20:16

Moi c'est la partie matos que j'attends :mdr:

Un post à suivre absolument :P
Steph Home Theater
 
Messages: 1157
Inscription: 15 Jan 2006 19:02
Localisation: 63 - Puy de Dôme
  • offline

Message » 22 Fév 2011 20:18

pour eviter d'etre entendu dehors dans la rue et dans la maison car les basses et infra sont tres difficilement contrôlable :wink: et toujours synonyme de conflit et de regard extérieur (malveillant)
warrior
 
Messages: 4153
Inscription: 20 Déc 2003 23:34
Localisation: ISERE
  • offline



Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message