Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Kangourou ABX, ép. 3 - le retour de la revanche ! 11 avril

Message » 19 Juin 2009 11:05

Pio2001 a écrit:Ca veut surtout dire qu'on aura une plus grande différence en déplaçant un piéton dans la pièce (ou un fauteuil / téléviseur / vase / nain de jardin) qu'en vendant un Cyrus pour acheter un Atoll !


C'est tellement évident ...

Tiens au fait comme j'ai l'esprit d'escalier ... dis-moi Pio, toi qui a une mémoire ahurissante (un peu de lèch' et un p'tit coup de pression), lors de ABX1 sur les câbles de modul', GrandX n'était-il pas, si ma mémoire est bonne, accroupi au pied de l'enceinte droite pour procéder aux permutations de câbles ?

J'y repense à l'instant car le moindre de ses déplacements devait modifier le rendu sonore des enceintes dans la pièce (en modifiant le rapport son direct/son indirect ou bien en masquant/atténuant certaines fréquences reproduites) et pourrait expliquer que nos appréciations de tel ou tel câble furent contradictoires au fur et à mesure que le test se déroulait.
syber
 
Messages: 10305
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Juin 2009 11:05

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Juin 2009 11:20

De mémoire, dans la canapé d'en face, il y avait toi au milieu et Wald à droite, dans dans l'autre, moi et, je crois, fafa. A gauche du canapé d'en face et sur une chaise, il y avait MisterBen et Grand X.

Ohl était derrière l'ampli et s'occupait de brancher les câbles.
Certaines différences acoustiques ont pu se produire, en effet. Mais parfois, au casque, c'est pareil.

Et il y a autre chose qui peut influencer l'écoute, c'est l'effet de contraste entre la toute dernière note à laquelle on a coupé l'extrait musical, et la relecture de la première note. Comme on n'arrête pas la lecture toujours au même instant, on repart sur une note qui est toujours la même, mais qui, par contraste avec la précédente note écoutée, peut paraître différente. Je trouve cela assez Sioux.
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 19 Juin 2009 11:49

Pio2001 a écrit:Et il y a autre chose qui peut influencer l'écoute, c'est l'effet de contraste entre la toute dernière note à laquelle on a coupé l'extrait musical, et la relecture de la première note. Comme on n'arrête pas la lecture toujours au même instant, on repart sur une note qui est toujours la même, mais qui, par contraste avec la précédente note écoutée, peut paraître différente. Je trouve cela assez Sioux.

Ce point peut compliquer un peu le test, mais n'est pas génant, car il y a peu de chance (je ne souhaite pas relancer le débat sur les stats) que ces seules impressions aboutissent à un ABX positif.
Pour ce qui est des personnes dans la pièce, c'est autre chose, car çà perturbe les repères que l'on a pu prendre auparavant.
C'est pour cela que lors du dernier ABS, je faisais mon chieur et demandais à ce qu'on ne bouge plus une fois l'ABX démarré :lol: .
Mais à force de faire des séances d'ABX, on paufine la technique, il faut rester bien sage à sa place, ne pas faire de remarque qui pourraient influencer le testeur ... bref, c'est pas simple!
Misterben
 
Messages: 1307
Inscription: 08 Déc 2005 20:02
Localisation: Montréal
  • offline

Message » 19 Juin 2009 12:10

Ca a été pas mal aussi avec nitri pour l'ABX de sorties casques. Il fallait débrancher et rebrancher le casque sans que l'auditeur sache si c'est dans la même prise ou non.

Un peu HS, mais je vous raconte :

J'avais placé un fauteuil dos aux amplis (après avoir préalablement déplacé chaîne hifi et PC sur la table du salon). D'abord j'ai coincé le fil sous un verre pour que l'auditeur ne le sente pas bouger. Mais il y avait le bruit du boîtier de l'ampli. Insérer la prise dans le Marantz faisant klonk, alors que dans le Project cela faisait klunk.
Pour Nitri, avec les oreilles bouchées, cela allait, mais pour moi non. Même en parlant par dessus, j'entendais le klonk derrière.
Donc à chaque fois on débranchait en même temps une prise bidon dans l'autre ampli pour qu'à chaque changement cela fasse klonk klunk.
Mais à un moment je fais remarquer que je vient d'entendre un ploc, ce qui me permet de déduire que la prise bidon, en plastique, vient de toucher la table (l'autre aurait fait klak), et que comme le ploc était précédé du klunk, elle était donc branchée dans le Project, et donc mon casque dans le Marantz.
Il faut donc à chaque manip garder les deux prises en main pour ne pas que l'auditeur puisse identifier laquelle est déposée sur la table.

D'autre part, l'ampli Project provoquait un déclic audible dans le casque lors de l'insersion de la prise, mais pas le Marantz. Il fallait donc que l'auditeur dépose le casque sur ses genoux entre chaque switch pour ne pas entendre dans quel ampli celui-ci était rebranché.
Mais avec tout ça on n'arrivait plus à switcher assez vite pour réussir l'ABX. L'arrêt / reprise de la lecture prenait trop de temps. Alors on a décidé de laisser tourner en boucle l'extrait. Seulement l'auditeur peut alors entendre si le casque, posé sur ses genoux, se déclenche lors du klonk ou lors du klunk !
On a donc décidé que l'auditeur, à chaque fois qu'il annonce un choix (Marantz / Project / X), pose immédiatement le casque sur ses genoux, se bouche les oreilles, compte jusqu'à trois, se débouche les oreilles, et remet le casque. Pendant ce temps, le manipulateur débranche les deux prises, fil toujours coincé sous un verre, les garde en main, les intervertit éventuellement, et les rebranche toutes les deux.

Je peux entendre éventuellement le plonk plunk derrière ma voix qui compte, mais pas le casque se déclencher.
Voilà, comme ça, on était en double aveugle ! :wink:
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 19 Juin 2009 12:16

Pio2001 a écrit:Ca a été pas mal aussi avec nitri pour l'ABX de sorties casques. Il fallait débrancher et rebrancher le casque sans que l'auditeur sache si c'est dans la même prise ou non.

Un peu HS, mais je vous raconte :

J'avais placé un fauteuil dos aux amplis (après avoir préalablement déplacé chaîne hifi et PC sur la table du salon). D'abord j'ai coincé le fil sous un verre pour que l'auditeur ne le sente pas bouger. Mais il y avait le bruit du boîtier de l'ampli. Insérer la prise dans le Marantz faisant klonk, alors que dans le Project cela faisait klunk.
Pour Nitri, avec les oreilles bouchées, cela allait, mais pour moi non. Même en parlant par dessus, j'entendais le klonk derrière.
Donc à chaque fois on débranchait en même temps une prise bidon dans l'autre ampli pour qu'à chaque changement cela fasse klonk klunk.
Mais à un moment je fais remarquer que je vient d'entendre un ploc, ce qui me permet de déduire que la prise bidon, en plastique, vient de toucher la table (l'autre aurait fait klak), et que comme le ploc était précédé du klunk, elle était donc branchée dans le Project, et donc mon casque dans le Marantz.
Il faut donc à chaque manip garder les deux prises en main pour ne pas que l'auditeur puisse identifier laquelle est déposée sur la table.

D'autre part, l'ampli Project provoquait un déclic audible dans le casque lors de l'insersion de la prise, mais pas le Marantz. Il fallait donc que l'auditeur dépose le casque sur ses genoux entre chaque switch pour ne pas entendre dans quel ampli celui-ci était rebranché.



Olivier :P
Mais avec tout ça on n'arrivait plus à switcher assez vite pour réussir l'ABX. L'arrêt / reprise de la lecture prenait trop de temps. Alors on a décidé de laisser tourner en boucle l'extrait. Seulement l'auditeur peut alors entendre si le casque, posé sur ses genoux, se déclenche lors du klonk ou lors du klunk !
On a donc décidé que l'auditeur, à chaque fois qu'il annonce un choix (Marantz / Project / X), pose immédiatement le casque sur ses genoux, se bouche les oreilles, compte jusqu'à trois, se débouche les oreilles, et remet le casque. Pendant ce temps, le manipulateur débranche les deux prises, fil toujours coincé sous un verre, les garde en main, les intervertit éventuellement, et les rebranche toutes les deux.

Je peux entendre éventuellement le plonk plunk derrière ma voix qui compte, mais pas le casque se déclencher.
Voilà, comme ça, on était en double aveugle ! :wink:


Or donc, conclusion de ce test??? (prject vs marantz biensur)
oso
 
Messages: 1251
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Message » 19 Juin 2009 12:18

tant que le protocole n'impose pas de se dévetir pour ne pas perturber les ondes,
ou de se mordre la langue pendant les changements,
ou de subir une des tortures de Saw (avec tirage pseudo-aléatoire du numéro) ...
ça reste très abordable et dans les limites de la bien séance. :)
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 19 Juin 2009 12:26

oso a écrit:Or donc, conclusion de ce test??? (prject vs marantz biensur)


Succès ABX 8/8 : l'intégré Marantz a une impédance de sortie trop haute pour le casque AKG K-400. Cela provoque une remontée du grave et de l'aigu par rapport à l'ampli casque dédié Pro-ject, qui reste neutre.

CR complet avec mesures : http://chaud7.forumactif.fr/tests-abx-f ... x-t457.htm
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 19 Juin 2009 12:29

J'oubliais, la cerise sur le gâteau : avec toutes ces précautions, on ne s'est pas rendu compte que le Marantz avait les canaux gauche et droit inversés par rapport au Pro-ject. Ce qui a invalidé tout le test !

Heureusement, j'avais enregistré les signaux délivrés par les prises casque des deux amplis, en charge. J'ai recommencé l'ABX, entre les deux enregistrements, puisque je n'avais plus le matériel, après avoir remis les canaux dans le bon sens et réaligné les niveaux.
En même temps, sans ces enregistrements, on ne se serait jamais rendus compte de l'inversion.

Ce qui prouve une fois de plus l'intérêt de reproduire les résultats pour les confirmer ! Si les amplis avaient été transparents, identiques aux mesures, et qu'on ne se soit jamais aperçus de l'inversion, notre succès serait resté longtemps un mystère !
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message