Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Les installations HiFi des forumeurs de HCFR.

Mon installation évolue

Message » 12 Jan 2018 12:04

wakup2 a écrit:Je l'ai trouvé sur Amazon, version de 2004 :wink: j’espère que c'est la bonne y'en a un paquet, il y'a une version de 2017 (hommage) Baltic Chamber Orchestra - Calliope


Bonjour Wakup,

De 2004 enregistré à ST Saint-Petersbourg je n'ai trouvé que celui-là : https://www.senscritique.com/album/Musi ... rc/8797394

Et toi, le quel est-ce?

Merci
Marantz SR7008/Kef Q900+Q600C-HTS3001/SubJamoS660 /PS3/CGV Etimo 2TV2/ Pana DMP-BDT500/Sagem DTR 94160S HD/TV Sony KDL52LX900/Casques Senn.RS180 & AKG K550MK2-HiFi:/Marantz PM8005+CD6005+NA6005 PlatineVinyle Pio.PL516X+ShureM95HE+Rega mini fonoA2D.
Avatar de l’utilisateur
Jean16
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 2349
Inscription: 21 Nov 2011 15:38
Localisation: Angoulême
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Jan 2018 12:04

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Jan 2018 12:15

Celui la

https://www.amazon.fr/Bartok-Musique-pe ... B0001KL2GU

Par contre je l'ai trouvé beaucoup moins chère et en neuf :wink:
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 3479
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 12 Jan 2018 12:26

Trop fort. :bravo: :lol: Merci. :thks:

Je vais voir où le trouver au meilleur prix.
Marantz SR7008/Kef Q900+Q600C-HTS3001/SubJamoS660 /PS3/CGV Etimo 2TV2/ Pana DMP-BDT500/Sagem DTR 94160S HD/TV Sony KDL52LX900/Casques Senn.RS180 & AKG K550MK2-HiFi:/Marantz PM8005+CD6005+NA6005 PlatineVinyle Pio.PL516X+ShureM95HE+Rega mini fonoA2D.
Avatar de l’utilisateur
Jean16
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 2349
Inscription: 21 Nov 2011 15:38
Localisation: Angoulême
  • offline

Message » 12 Jan 2018 13:38

Commandé à 25€ FDPI neuf à la Fnac, le dernier. :love:

Encore merci.

Edit : FDPI
Marantz SR7008/Kef Q900+Q600C-HTS3001/SubJamoS660 /PS3/CGV Etimo 2TV2/ Pana DMP-BDT500/Sagem DTR 94160S HD/TV Sony KDL52LX900/Casques Senn.RS180 & AKG K550MK2-HiFi:/Marantz PM8005+CD6005+NA6005 PlatineVinyle Pio.PL516X+ShureM95HE+Rega mini fonoA2D.
Avatar de l’utilisateur
Jean16
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 2349
Inscription: 21 Nov 2011 15:38
Localisation: Angoulême
  • offline

Message » 12 Jan 2018 13:57

C'est le prix auquel j'ai trouvé le mien frais de port compris :bravo:
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 3479
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 12 Jan 2018 14:28

wakup2 a écrit:L'altec 1505 est vraiment magnifique :bravo: il viens de chez ALG ? la TD4001 est l'une des meilleurs chambre de compression que j'ai pu écouter :wink:


Le pavillon ALTEC 1505 B vient d'Allemagne. Je l'ai acheté chez Markus KLUG horn
La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 232
Inscription: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Message » 12 Jan 2018 14:55

Et il sonne diantrement bien...

J'ai eu l'opportunité d'aller écouter le nouveau système d'Olivier très récemment (en décembre).
J'aurais pû dire "aller réécouter le système d'Olivier", mais comme il y a eu pas mal de changements depuis ma dernière écoute, il s'agissait plus d'une découverte.

Même si finalement on est toujours dans le même philosophie.
Et si à chaque fois que je vais chez lui, mes conclusions sont toujours les mêmes : "Mon dieu, mais qu'il est agréable d'écouter de la musique chez Olivier"...

On comprend vraiment quelle est l'utilité finale d'un système hi-fi bien conçu.
Je suis chaque fois rentré dans l'oeuvre avec facilité et un abandon total.

Il faut dire que chez Olivier, on écoute de la musique avant d'écouter du son.
Pas question de passer 1 minute de 10 CD dits "audiophiles" pour saucissonner le message musical en bande de fréquences..
Ici, on passe les morceaux dans leur intégralité !
Et on discute musique.

Pour faire court, c'est chez Olivier que j'ai mes meilleures expériences "hi-fiesques".
J'ai déjà écouté plein de systèmes à plusieurs dizaines de milliers d'€, qui étaient très bons voire excellents.
Mais aucun ne joue la musique de façon aussi naturelle.

Certes, le système n'est pas parfait (un léger souffle se fait entendre, l'image est un peu haute vu que les sièges sont plus près et plus bas qu'avant. Et peut-être un effet "porte-voix" sur certains morceaux. Mais à confirmer, vu que c'est peut-être dû au morceau passé).

Bref, il s'agit à l'heure actuelle de mon système de référence. Gold Reference Absolute Award !! :ane:

Mais absolument pas concevable chez moi, vu que la pièce fait partie du système. Et que je n'ai pas de pièce dédiée chez moi.
Et que l'aspect pratique est inexistant (une seule source, un PC, qui se met en mode veille dès que le morceau est lancé. Donc impossible d'arrêter le morceau quand celui-ci est lancé. Il faut rebooter le PC..)

Keep up the good work, Olivier. :bravo:
C'est toujours un plaisir de passer chez toi et d'y rencontrer tes autres copains fêlés, comme Robert :wink:

Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 9108
Inscription: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline

Message » 12 Jan 2018 21:13

Bonsoir,

Je pense en effet que cela doit bien marcher, l'équipement à du potentiel vu les composants et la taille de la pièce !

Quel est le réglage du gain sur l'ampli de la compression, vous indiquez avoir du souffle, le problème vient fort probablement du gain de l'ampli.

Sur une Tad 2001 avec le rendement , le gain maxi de l'ampli c'est 26dB, au dela, ça souffle, surtout si la pièce est silencieuse.

Les DCX sont attaqués en numérique et font le N/A ?

Pour le reste, je passe de temps en temps en Belgique et j'aurai plaisir à venir écouter si vous me le proposiez, nous ne parlons pas le meme langage, mais on s'adaptera avec plaisir, ce sont là des détails !!!!

Nous partageons une passion commune pour la bonne musique, surtout lorsque sa restitution est bonne !

A vous lire.

J Marc
Dernière édition par indien29 le 13 Jan 2018 12:13, édité 1 fois.
Entre 2 soeurs jumelles, on n'a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2190
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 13 Jan 2018 11:04

roland_de_lassus a écrit:

video trop courte :oops:
Sent from my PC
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5714
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 13 Jan 2018 13:31

Igor Kirkwood a écrit:Ce CD Calliope de "Musique pour cordes percussions et célesta " Enregistré dans une des meilleures salles du monde: La Salle des Colonnes de Saint-Petersbourg a servi de disque de démo pour la Sphère de Cabasse, Magico... et il était l'un des deux disques de référence de Gérard Chrétien :thks: Directeur de Focal .

L'enregistrement s'est fait avec 2 micros, sans aucune compression ni égalisation, ni DSP. Jean-Luc Ohl en a mesuré la dynamique à 70 dB.

Quand je suis arrivé (en 2002) dans la salle, une répétition de l'Orchestre était en cours, devant le chef se trouvait, comme d'habitude pour cette musique, le piano et le célesta; l'orchestre s'éparpillait derrière ces deux instruments.
Après avoir entendu l'exceptionnelle qualité acoustique de la salle, j'ai changé la disposition des musiciens.
J'ai mis en premier plan les cordes (instruments les plus faibles en intensité), en deux formations bien séparées, la partition de Bartok étant "stéréophonique" avec des alternances et des réponds, puis un peu en arrière le célesta et tout au fond le piano, j'ai pu dés lors lui garder son couvercle souvent enlevé pour éviter un masque pour les cordes. Timbales et grosse caisse à plus de 12 mètres des micros, étant les instruments les plus forts. Cette distance sollicite avec ampleur la réverbération très claire de la Salle des Colonnes.

Matériel utilisé:

-2 micros Neuman TLM 50 (omnidirectionnels en médium aigu et cardioides large en aigu)
-table de mixage Sonosax SX-S10 (10 canaux dont 2 canaux utilisés seulement)
-convertisseur A/N Apogee
-enregistrement direct 24 Bits sur le logiciel de Montage Stéréo Sound Designer II (version stéréo du Pro Tools) .
-ordinateur Apple G3 "beige" sans ventilateur avec ajout processeur Sonnet 500 mHz
-casque de contrôle Sony MDR 3000
-cables micros Canare en double masse (blindage Starquad)



Mon cher Igor. Les précisions données sur la place que tu as assignée aux instrumentistes lors de la prise de son de l’œuvre de Bartok dans la Salle des Colonnes de Saint-Pétersbourg sont très intéressantes.

Je ne crois pas me tromper en écrivant que cette mise en place inhabituelle n’avait pas pour seule raison de permettre une meilleure perception tonale et spatiale des instruments en écoute domestique. Elle permettait aussi, en éloignant des micros les instruments les plus sonores et en les éloignant d’autant plus qu’ils étaient plus puissants, d’enregistrer l’œuvre entière sans aucune compression électronique. L’enregistrement restitue donc des écarts de dynamique extrêmement importants.

L’œuvre s’ouvre sur un mouvement lent presque uniquement consacré aux cordes. Les premières mesures sont jouées pianissimo. Les cordes font entendre une ligne mélodique obsédante à l’harmonisation dissonante parfaitement dans le style du compositeur. Le mouvement se développe dans un long crescendo culminant avec l’intervention des percussions pour ensuite venir mourir dans un souffle sur le bord de nos oreilles.

Dès le début, l’espace sonore en trois dimensions est parfaitement étalé : les violons à l’avant-plan séparés en deux groupes comme tu l’as décrit, avec derrière eux les altos et, au centre, les violoncelles et contrebasse, les percussions en arrière-plan. La sensation de cet espace, perçu dès les premières mesures, demeure présente tout au long de l’œuvre. Même dans les moments où l’orchestre entier joue fortissimo, la musique ne se réduit jamais à un mince rideau sonore sans profondeur comme c’est trop souvent le cas, grâce à la qualité de la prise de son.

Le mouvement le plus intéressant sur le plan de l’originalité musicale et de la perception des différentes sonorités de l’orchestre est à mon avis le troisième mouvement. Le célesta y est très présent. Il se trouve au centre à gauche du piano. Lesquels piano et célesta sont perçus sur le même plan, bien que tu as placé le célesta plus en-avant que le piano à cause très certainement de leur puissance sonore différente. Ils sont entourés par les cordes. Le tambour qui se fait entendre par des frappes violente et rythmantes jaillit derrière les cordes et dans le fond les timbales avec, à leur droite, la grosse caisse. Enfin à droite la harpe dont le touché cristallin se marie avec celui de célesta. Gare aux fortissimos et gare au crescendo qui s’empare de l’orchestre au milieu du mouvement et le fait vibrer à l’unisson. Il n’y a pas de compression et la musique envahit toute la pièce dans une grande coulée sonore.

Mon cher Igor, après avoir lu ton petit texte, l’écoute de l’enregistrement permet à chacun chez soi d’avoir un point de comparaison relativement objectif pour juger de la qualité de son installation. Cette écoute allie le plaisir d’entendre une œuvre maîtresse de la musique du XXème siècle à la satisfaction d’apprécier ses appareils. Quoi de plus jouissif pour un audiophile !


Bonne écoute à tous ceux qui possèdent cet enregistrement magnfique. Olivier
La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 232
Inscription: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Message » 13 Jan 2018 16:23

:lol: ça c'est du CR :thks:
Bientôt en écoute chez moi :wink:

Belle installation Le Daim...
Penses-tu revenir sur le fait d'une scène sonore un peu haute décrite par Roland au premier siège?
Tu vas me dire que chacun a sa place...il y a le choix mais il est surprenant de privilégier cette disposition et de considérer le premier siège comme le plus cohérent...mais pourquoi pas en soi.

Suis curieux de savoir ce que Igor va en penser :D
tonton flingueur
 
Messages: 2058
Inscription: 31 Oct 2011 13:37
  • offline

Le CR qui fait découvrir une chaine Hi Fi d'exeption

Message » 13 Jan 2018 19:29

roland_de_lassus a écrit:Pour faire court, c'est chez Olivier que j'ai mes meilleures expériences "hi-fiesques".
J'ai déjà écouté plein de systèmes à plusieurs dizaines de milliers d'€, qui étaient très bons voire excellents.
Mais aucun ne joue la musique de façon aussi naturelle.
Certes, le système n'est pas parfait (un léger souffle se fait entendre, l'image est un peu haute vu que les sièges sont plus près et plus bas qu'avant. Et peut-être un effet "porte-voix" sur certains morceaux. Mais à confirmer, vu que c'est peut-être dû au morceau passé).
Bref, il s'agit à l'heure actuelle de mon système de référence. Gold Reference Absolute Award !! :ane:

Excellent CR, très élogieux, roland de lassus :thks:
Le naturel de reproduction d'un système Haute Fidélité c'est ce qui signe son exceptionnelle réussite .

La remarque de roland, et tontonflingueur concernant les sièges bas, pourrait elle être toutefois une source d'amélioration ultime ?
Et celle de l'indien pour le souffle ?

Dans tous les cas roland aurait décelé l' agressivité éventuelle de la chambre de compression TAD 4001 écoutée d'aussi prêt: 2,60 mètres :o
Les chambres de compression valables seulement à plus de 4 mètres, voilà un préjugé qu'Olivier relègue au rang des légendes urbaines.
C'est assurément la qualité de son immense local d'écoute qui reste la clef de la réussite de la chaine Haute Fidélité d'Olivier le daim
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7277
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 13 Jan 2018 23:45

Ce ne sont pas les chambres de compressions qui demandent forcément beaucoup de recul, mais cela est surtout dépendent du pavillon associé :wink:

Certains pavillons demandent plus de recul que d'autre :wink:
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 3479
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 14 Jan 2018 14:01

Le daim a écrit:Mon cher Igor. Les précisions données sur la place que tu as assignée aux instrumentistes lors de la prise de son de l’œuvre de Bartok dans la Salle des Colonnes de Saint-Pétersbourg sont très intéressantes.
Je ne crois pas me tromper en écrivant que cette mise en place inhabituelle n’avait pas pour seule raison de permettre une meilleure perception tonale et spatiale des instruments en écoute domestique. Elle permettait aussi, en éloignant des micros les instruments les plus sonores et en les éloignant d’autant plus qu’ils étaient plus puissants, d’enregistrer l’œuvre entière sans aucune compression électronique. L’enregistrement restitue donc des écarts de dynamique extrêmement importants.

Tout à fait Olivier :D , placer les instruments à haut niveau à distance peut éviter, la compression qui n'apporte guère un son naturel.
Mais en fait toute la technique même de la Prise de Son à 2 micros à pour but de remplacer le compresseur par une action de la salle de concert qui va "compresser" les son émis, mais avec sélectivité et bonheur.

wakup2 a écrit:Ce ne sont pas les chambres de compressions qui demandent forcément beaucoup de recul, mais cela est surtout dépendent du pavillon associé :wink:
Certains pavillons demandent plus de recul que d'autre :wink:

Et bien justement le nouveau pavillon d'Olivier ALTEC 1505 B doit disperser le son davantage.
Et je me demande aussi, si cet angle auditeur/papillon plus important (enceintes en hauteur) ne va pas adoucir le son, de façon adéquate .
Seul Olivier pourrait nous répondre sur ce point.
J'ai parfois en Prise de Son piqué le couple de micros vers le sol afin d'adoucir un son trop vert.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7277
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 14 Jan 2018 15:01

indien29 a écrit:Bonsoir,

Je pense en effet que cela doit bien marcher, l'équipement à du potentiel vu les composants et la taille de la pièce !

Quel est le réglage du gain sur l'ampli de la compression, vous indiquez avoir du souffle, le problème vient fort probablement du gain de l'ampli.

Sur une Tad 2001 avec le rendement , le gain maxi de l'ampli c'est 26dB, au dela, ça souffle, surtout si la pièce est silencieuse.

Les DCX sont attaqués en numérique et font le N/A ?

Pour le reste, je passe de temps en temps en Belgique et j'aurai plaisir à venir écouter si vous me le proposiez, nous ne parlons pas le meme langage, mais on s'adaptera avec plaisir, ce sont là des détails !!!!

Nous partageons une passion commune pour la bonne musique, surtout lorsque sa restitution est bonne !

A vous lire.

J Marc


Salut l'Indien aux belles plumes. Le souffle que les fines oreilles de Lassus ont perçu, mais que mes oreilles d'un autre âge ne perçoivent plus, est le défaut inévitable d'une installation comme la mienne. Les deux baffles à pavillons avec une sensibilité de quelque 110 db sont conduites par quatre amplis à lampes que j'ai réalisés moi-même: un ampli 300B pour chacun des baffles à pavillons 1505b et un ampli en double push-pull ultra-linéaire de 4 x KT88 pour chaque demi VOT. Ce dernier ampli est totalement symétrique et le déphasage nécessaire à la symétrie est réalisé dès le préampli. La connexion entre le pré et l’ampli est faite au moyen d’un câble symétrique avec des fiches CANON. Il est peu probable que le souffle provienne de ces amplis symétriques à cause de leur conception. Je ne puis réduire la sensibilité de l’ampli au 300B car je risquerais alors de surcharger la sortie analogique des BEHRINGER DCX 96.24 dans lesquels sont programmés les philtres passe et coupe-bande.
Le deux BEHRINGER qui constituent l’armature de mon installation sont alimentés en numérique par une carte LYNX AES 16 e fichée dans un ordinateur dédié avec le player JPLAY. Les conversions N/A sont celles des BEHRINGER. Je puis exclure que le souffle proviennent de ces derniers car ils sont suivis d’un potentiomètre. Il s’agit d’un potentiomètre rotatif à résistances de 8 galettes de marque DACT.
Je serai vraiment très heureux de t’accueillir chez moi pour une écoute de mon installation si d’aventure tu venais en Belgique. Prends contact avec moi par M.P si l’occurrence se réalisait. Cordialement Olivier.
La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 232
Inscription: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline


Retourner vers Installations Haute-Fidélité

 
  • Articles en relation
    Dernier message