Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Misu, pereti, Sagem et 25 invités

Les enceintes ( hors caissons qui ont un forum à part )

Enceinte monitoring studio "challenger bis"

Message » 15 Nov 2017 20:20

Merci pour ta réponse!
donc pas de magie. que des compromis et du réalisme :ane:

J-C.B a écrit:Il s'agit d'une évaluation.
As tu calculé ou évalué le SPL qui lui correspond ? Dans les deux cas, avec les valeurs que tu donnes, tu te rendras compte que c'est inaudible et que la marge de bruit est conséquente.

sur des gamelles 12" je suis d'accord.
sur des compressions, avec l'essais que j'ai fait hier (section bistrot) je préfère prendre un max de précautions.

J-C.B a écrit:Si ton appréhension persiste, tu as la possibilité d'exploiter le système en tension. Mais adieu la première boucle d'asservissement en accélération, l'annulation de la compression thermique, l'immunité aux tensions parasites,....

ce n'est pas une option

J-C.B a écrit:Une solution hybride est possible en limitant le gain en tension, ou en le réduisant le gain par effet passe bas, mais dans les deux cas la précision de la lecture de la vitesse sera quelque peu affectée.

c'est un point que je creuserais bien.
je comprend que l'asservissement en vitesse est l'approche optimale autour de Fs , donc il faut que la mesure de vitesse via Tiv soit précise dans cette zone, donc la boucle d'asservissement en accélération doit être précise, et les paramètres de Tiv doivent être ajustés au plus juste pour corréler la réponse du HP dans sa boite imparfaite.
Au dessus, genre 4fs, le mode courant serait suffisant et le fait d'avoir une boucle vitesse ne fait qu'améliorer le contrôle mais ou détriment du SNR puisqu'on travaille en dessous du signal nominal (la vitesse chutant de 6db/oct).
Jusqu'à la fréquence de coupure Fc recherchée, par exemple 10fs, on a interret à garder un très bon contrôle en courant pour dégager un max d'harmoniques sur le courant, ou d'effets microphoniques liées aux raisonances, mais on doit pouvoir accepter de réduire le gain des boucles progressivement à partir de Fc. enfin je réfléchis à voix haute :love:

sinon je vois que le schéma ci dessus à été visionné 57 fois donc il doit y avoir quelques forumeurs interressés qui n'osent pas entrer dans la danse des canards :ane: lâchez vous ! a+
Avatar de l’utilisateur
maxidcx
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2978
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Nov 2017 20:20

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Nov 2017 20:45

n'osent pas entrer dans la danse des canards :ane: lâchez vous !

Sont pas fous, on est en pleine période de chasse. :lol:

+1, le bruit n'est pas acceptable, même s'il ne s'entend pas directement.
thierryvalk
 
Messages: 5510
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 15 Nov 2017 20:47

:mdr:
Avatar de l’utilisateur
maxidcx
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2978
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 15 Nov 2017 20:54

Mais tu n'as pas fait les calculs (en Rms), ils sont pourtant significatifs et dépendent forcément de la sensibilité du HP. Amuse toi, ce n'est pas difficile, mais très enrichissant.
A noter que la différence de sensibilité entre un BMS12S305 et un bon moteur est d'environ une douzaine de dB, (soit un rapport 4) il n'y a toujours pas péril en la demeure.
Je t'assure, fais les calculs, ils te permettront de mieux relativiser et d'arrêter de chercher des démons aux endroits ou il ne peuvent pas être. Il me semble que ces craintes persistantes, t'empêche de progresser dans l'évaluation de ton projet. Par contre, je ne conteste pas que le rapprochement entre ce qui parait techniquement abominable et auditivement confortable n'est pas évident. Pour s'en détacher, il suffit de se référer aux paramètres qui délimitent l'aire de fonctionnement du récepteur.
Pour être plus explicite, la perfection technique n'existe pas, il suffit , dans ce domaine de la restitution sonore, de travailler dans des limites de conforts de l'audition.
J-C.B
 
Messages: 6013
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Message » 16 Nov 2017 7:55

le bruit n'est pas acceptable, même s'il ne s'entend pas directement.
Cette phrase est rigide et irréaliste. Quelle que soit la technologie adoptée le bruit existe. Sa notion intègre de nombreux types de bruit naturels et technologiques.
Il faut juste veiller à ce qu'en audio, il soit inaudible. Ce qui signifie que son niveau SPL, dans le spectre audio doit se situer sous le niveau de bruit ambiant le plus faible constaté.
http://public.iutenligne.net/electronique/couturier/bruit-en-electronique/6/index.html
http://www.emse.fr/~dutertre/documents/cours_convertisseurs.pdf
https://www.google.fr/search?q=le+bruit+ramen%C3%A9+%C3%A0l%27entr%C3%A9e+d%27un+amplificateur&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-b&gfe_rd=cr&dcr=0&ei=zS8NWtroOavHXtvPt-AP
J-C.B
 
Messages: 6013
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Message » 16 Nov 2017 10:11

Si, c'est par peur du bruit, rapporté, une boucle active en rapporte forcément, mais il reste inaudible si le système est correctement équilibré. Trouver qu'un ensemble est bruyant, l'oreille collée à une membrane est ridicule.

Ce qui signifie que son niveau SPL, dans le spectre audio doit se situer sous le niveau de bruit ambiant le plus faible constaté.

Le tout est quantifier le bruit ambiant le plus faible.
Ces enceintes (celles de ce sujet) sont destinées à du studio en écoute de proximité et en 3 voies actif.
Pour moi, la maitrise du bruit pour ce type d'application est plus qu'importante et pas ridicule.
thierryvalk
 
Messages: 5510
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 16 Nov 2017 10:26

Pour moi, la maitrise du bruit pour ce type d'application est plus qu'importante et pas ridicule.
Qui a dit le contraire ?
En ce qui concerne la quantification du bruit ambiant, c'est plutôt simple. Il suffit de s'aligner sur celle d'un local traité et classifié NR 20 ou 25. C'est en général ce qui est imposé à l'acousticien pour un studio musique ou de post production.
http://docinsa.insa-lyon.fr/polycop/download.php?id=166162&id2=0 page 30
Ces enceintes (celles de ce sujet) sont destinées à du studio en écoute de proximité et en 3 voies actif.
Ce sujet a été débattu, et pour avoir fait du studio musique, Home studio et post prod, je peux t'assurer que j'en suis pleinement conscient. Reste à savoir si ton expérience dans ces domaines est suffisante pour argumenter de la sorte.
J-C.B
 
Messages: 6013
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Message » 17 Nov 2017 10:25

Maxi...
Pour cette courbe de réponse du BMS asservi
Image
La tension de sortie, le gain de l'ensemble, et la puissance délivrée par l'ampli.
Image
Comme tu peux le voir, le gain max dans la partie la plus aiguë ne dépasse pas celle d'un ampli bouclé en tension ( de l'ordre de 26dB en général).
J-C.B
 
Messages: 6013
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message