Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

ABX avec des kangourous : le compte-rendu

Message » 29 Nov 2008 20:15

On ne cherche pas l'irréfutabilité, on cherche la différenciation.
Accessoirement, on fait en sorte qu'elle soit irréfutable, pour éviter qu'elle ne soit sans cesse et systématiquement remise en cause.
C'est de la science si on arrive à un test réussi disant que tel cable avec une certaine technologie présente des différences avec tel autre cable, de technologie différente ou même relativement équivalente, alors même que rien ne les distingue aux mesures.
Après, avec un peu de chance, peut-être sera-t-on en mesure de décrire grâce à quoi on les différencie. là, ça deviendra encore plus intéressant.

Mais pour le moment, on part effectivement du très basique.
Considérons celà comme de la recherche fondamentale, bien loin de proposer des solutions directement applicables dans un premier temps.
Ca reste de la science, ça interpelle plutôt par le fait que la réussite soit si difficile et si opposée aux impressions d'écoutes normales, ça remet en cause sa manière de juger les éléments, et l'air de rien, ça montre que la différence entre une "bonne" et une "excellente" électronqiue tient finalement, si on arrive à un test positif, à très peu de choses. D'où l'importance du soin apporté à certains aspects qui peuvent paraître anecdotiques ou peu agissants.

Et ces manips renforcent et diversifient les qualités et capacités d'écoutes.
Des fabricants travaillent avec ça très régulièrement (vérification, finalisation d'appareils).
Développer sa propre capacité de discernement est par contre directement applicable à nos capacités d'écoute, le tout étant de ne pas perdre de vue la musique, qui disparaitrait derrière des phénomènes sonores.
Dernière édition par grand x le 29 Nov 2008 20:24, édité 2 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Annonce

Message par Google » 29 Nov 2008 20:15

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Nov 2008 20:23

Le Dom a écrit:...Un fabricant de câble m'avait expliqué qu'il ne travaillait pas sur les caractéristiques électriques à proprement parlé mais plutôt sur des propriétés mécaniques relatives aux déplacement des électrons libres.


Suffit d'une bonne loupe !

Le sujet est vaste, et complexe.
J'ai entendu aussi que le façonnage des matériaux (forgeage à froid de certaines pièces de moteur de HP,...) influe aussi sur sa manière à réagir au passage de courant. De même, la cryogénisation des cables Ag . attention, pas de jugement de ces recherches et technologies, toute investigaton est bonne à prendre, même si les résultats ne sont pas forcément là.
On est là parfois loin des théories scientifiques, dans la recherche appliquée, faite de pas mal d'expérimentations, d'intuitions, d'essais pour voir, d'impasses,...
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 30 Nov 2008 0:19

Le Dom a écrit:Ok, donc il y aurait bien des différences entre câbles.


Je n'ai pas dit cela. Il y a certaines différences entre certains câbles d'enceintes, oui. Pour le reste... vous connaissez la suite !
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 30 Nov 2008 1:25

******************************************************************************
L'organisation de la seconde rencontre se fait sur ce topic :
viewtopic.php?f=1037&t=29899454
******************************************************************************
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 01 Déc 2008 15:05

il est temps de fermer celui-ci .... ;)
qu'il reste le plus propre possible, sauvons ce qui peut l'être !!!
Bonne seconde recontre :D
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 01 Déc 2008 20:33

A propos du test Cabasse
Pio2001 a écrit:Il est bien évident que si c'est la première fois de leur vie qu'ils écoutent ce musicien ici et la première fois de leur vie qu'ils écoutent ces enceintes ici, ils vont avoir du mal à reconnaître quoi que ce soit.
N'est-ce pas justement le cas de nombreux tests ABX, et de celui-ci en particulier? Un groupe de personne se retrouve dans un local tiers, à écouter des disques inconnus et/ou sur un système inconnu. "Ils vont avoir du mal à reconnaitre quoi que ce soit".

Et ce qui rend le test encore plus difficile: vous avez essayé de distinguer des appareils qui n'étaient déjà pas bien différents en écoute "voyante", avec de la musique électronique (qui n'a ni la richesse harmonique ni les subtilités de scène sonore d'une bonne prise de son acoustique) et sur des extraits courts.
Je crois qu'en multipliant les extraits courts, on ne palie pas à la volatilité de la mémoire, mais pire, on sature le cerveau. Je crois au contraire qu'une oreille longuement habituée à une sonorité percevra beaucoup plus facilement les petites différences. (cf l'histoire de la pierre de jade)

Personnellement, avec deux copies d'un disque lambda, sur des extraits courts, en comparaison de lecteurs CD et en sachant pourtant qui est A et qui est B, je ne suis pas capable de faire de différence. Alors, tenter la même chose en aveugle je n'y songe même pas.

Ce qui me permet de mieux différencier les appareils, c'est l'introduction d'un nouvel élément dans ma chaine que je connais bien, chez moi bien calé au sweet point, sur des plages de disque hautement révélatrices que j'ai écoutées des dizaines de fois, et sur l'enchainement de plusieurs extraits longs.
Soit assez loin des conditions habituelles des test ABX, non?
mcarre1
 
Messages: 5987
Inscription: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Message » 01 Déc 2008 20:51

mcarre1 a écrit:N'est-ce pas justement le cas de nombreux tests ABX, et de celui-ci en particulier? Un groupe de personne se retrouve dans un local tiers, à écouter des disques inconnus et/ou sur un système inconnu. "Ils vont avoir du mal à reconnaitre quoi que ce soit".


C'est en partie vrai. Mais nous n'avons pas écouté des disques inconnus. Chacun avait amené les siens. Et nous avons écouté le matériel avant de commencer. En tout, nous sommes restés plusieurs heures. Rien à voir avec une écoute-éclair sortie du chapeau au détour d'un stand.
Et Grand X n'est pas dépaysé, lui. Il connaît le matériel sur le bout des doigts.

mcarre1 a écrit:Et ce qui rend le test encore plus difficile: vous avez essayé de distinguer des appareils qui n'étaient déjà pas bien différents en écoute "voyante", avec de la musique électronique (qui n'a ni la richesse harmonique ni les subtilités de scène sonore d'une bonne prise de son acoustique) et sur des extraits courts.


Non, il n'y avait pas de musique électronique. Je n'ai fait aucune écoute ce samedi avec mes CD.
Il y en aura au prochain test, car je pense qu'il vaut mieux pour un auditeur écouter sur des disques qui lui sont connus avant tout. Chacun écoute ce qu'il veut, sinon, on peut toujours dire qu'on est géné à cause du CD proposé. Chacun peut utiliser ce qu'il considère comme le plus discriminant à son oreille. Et moi j'ai choisi une majorité d'électronique (new wave - techno) et un peu d'acoustique. En piano, je suis nul ! Vous pouvez me faire prendre une minichaîne pour un système haut-de-gamme sur un cd de piano seul. J'y peux rien, mon oreille est comme ça.

Pour la similarité des appareils, si un Mimetism à 4500 euros est considéré comme similaire à un ampli de sono à 150 euros, alors qu'est-ce qu'il te faut ? Un ABX entre un téléphone portable et des moniteurs de grande écoute ?

mcarre1 a écrit:Ce qui me permet de mieux différencier les appareils, c'est l'introduction d'un nouvel élément dans ma chaine que je connais bien, chez moi bien calé au sweet point, sur des plages de disque hautement révélatrices que j'ai écoutées des dizaines de fois, et sur l'enchainement de plusieurs extraits longs.
Soit assez loin des conditions habituelles des test ABX, non?


Comme tu as pu le voir, nous envisageons également cette option, grâce au formidable appareil d'Ohl.
Pio2001
 
Messages: 5908
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 06 Déc 2008 9:31

Pio2001 a écrit:A priori, ils travaillent tous à l'oreille.

Avec l'oreille, ils peuvent déterminer des caractéristiques techniques qui les intéressent. Parfois mesurables, comme chez Cardas. Mais l'oreille est la seule référence finale. Aucune mesure ne permet de classer les câbles par ordre de qualité, du meilleur au moins bon.

Les deux (petits, mais compétents) fabricants que je connais, ne travaillent pas à l'oreille. Ils commencent par choisir les matériaux (câble, connecteurs), qui correspondent au mieux au problème qu'ils veulent résoudre (absorption des réflexions dues à la tolérance des impédances, par exemple) , puis ils commencent les mesures diverses. Mais, effectivement, ils utilisent l'oreille comme juge final.

J'en profite pour vous féliciter pour vos tests ABX, et vous remercier pour le CR.
J'aurais aimé être là, tiens. :mdr:
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4367
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 06 Déc 2008 19:54

Les fabricants [de câbles] compétents

c'est une antinomie
ohl
 
Messages: 1324
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 06 Déc 2008 20:16

ohl a écrit:
Les fabricants [de câbles] compétents

c'est une antinomie
Si mon fils te lisait, il dirait : "c'est toi l'antinomie" ! :mdr:

(j'ai compris l'humour, n'aie crainte^^)
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4367
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 12 Déc 2008 7:31

:D Un petit mot pour vous dire que suite à votre comparatif d'amplis, j'ai acheté d'occase un lot d'amplis InterM R300 Plus, juste pour essayer comme çà :mdr:
Je préçise que mes JBL 4344 sont en bi-amp active, un AGaudiopro s'occupant des 38, un InterM a été dévolu sur les bas-médium, chambres de compression et tweeters compression (à partir de 290hz)! Eh bien........ :o Cà "marche", et même plutôt bien, je suis trés étonné par la musicalité de ce petit ampli, en plus je trouve que la scène sonore est quasiment holographique, c'est carrément surprenant!! Je m'attendais à ce que ce soit un peu brouillon au niveau de l'image mais pas du tout, c'est relativement large et surtout les instruments sont trés bien localisés dans l'espace! Attention quand même je ne dis pas que c'est l'ampli ultime, mais quand même pour le prix (surtout d'occase!) c'est imbattable pour ceux, qui comme moi sont équipés de chambres de compression :idee:
En tout cas celui-là je le garde, et tous les futurs amplis qui passeront à la maison devront justifier leur prix face à ce petit InterM! Et encore merçi à Alpacou :wink:
"La Musique est la langue des Emotions" Emmanuel Kant
alfachris
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6350
Inscription: 12 Aoû 2003 21:36
Localisation: 95
  • offline

Message » 12 Déc 2008 11:24

J'ai bien l'impression que Alpacou savait très bien où il voulait en venir en amenant cet ampli. En plus, il s'agit d'un simple ampli de puissance, sans pré-ampli ; juste un potard de volume.

Très malin de sa part ! :wink: :D
syber
 
Messages: 10308
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 12 Déc 2008 18:26

Salut

Oups ! je viens seulement de découvrir ce sujet que j'ai lu avec intérêt (surtout le CR initial).
Merci aux organisateurs et auditeurs et j'attends avec intérêt la 2ème rencontre.
Très content aussi que ce topic n'ait pas dégénéré en bataille rangée comme d'habitude :wink:

Ca confirme mes impressions de toujours que ce soit sur les câbles (jamais réussi à entendre une différence) ou sur les amplis (bien difficile de faire la différence en aveugle. De toute façon, si différences audibles il y a entre amplis, elles sont tellement peu flagrantes qu'il faut se poser très sérieusement la question du prix !)

P.S : ah ! j'ai des amplis Atoll, ils ne saturent pas :mdr:
films UHD/4K
BenQ w1070, Lumene 200C, LG oled 65C7V, Oppo 203, Xbox One X, Denon AVR-4300H, Klipsch RP-250F x 2, RP-440C, RP-150M x 2, RP-140SA x 4, B&W PV1D x 2 (config. 5.2.4 - Dolby Atmos, DTS-X, Auro-3D)
Avatar de l’utilisateur
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3125
Inscription: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 12 Déc 2008 18:43

Bonjour Dominique

Tu as bien repéré qu'il y avait un topic sur l'organisation de la suite des expérimentations?
A très bientôt avec les kangourous...
:wink:
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 12 Déc 2008 18:56

grand x a écrit:Bonjour Dominique

Tu as bien repéré qu'il y avait un topic sur l'organisation de la suite des expérimentations?
A très bientôt avec les kangourous...
:wink:


Salut Xavier

C'est sûr que ça ne me déplairait pas d'y participer... mais sera-ce possible ? Allez je lis ce 2ème topic :wink:

@ +
films UHD/4K
BenQ w1070, Lumene 200C, LG oled 65C7V, Oppo 203, Xbox One X, Denon AVR-4300H, Klipsch RP-250F x 2, RP-440C, RP-150M x 2, RP-140SA x 4, B&W PV1D x 2 (config. 5.2.4 - Dolby Atmos, DTS-X, Auro-3D)
Avatar de l’utilisateur
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3125
Inscription: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message