Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°7

Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°7

Time and Tide (BD)

Provenance : France
Éditeur : Carlotta Films
Format vidéo : 1920×1080 / 24p – SDR / BT.709 – YCbCr 4:2:0 / 8 bit – Encodage AVC – Format 2.35
Bande-son : Mandarin DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
Sous-titres : Français imposés sur la VO

Qualité vidéo : Image
Tirées d’un master HD visiblement daté à l’aspect plutôt vieillot, les images de ce Blu-ray (la première édition au monde) déçoivent un peu même si ce monument du cinéma d’action n’a jamais été aussi « beau ». Car il faut bien avouer que la présence grossière d’edge enhancement, qui tente de masquer la définition limitée du master utilisé, ainsi que l’existence de plans bruités limitent l’impact de l’œuvre. Mais d’un autre côté la texture granuleuse est conservée (pas de DNR ici), le nettoyage opéré visible (malgré de petites poussières), la lisibilité des scènes optimale, le piqué très correct (c’est volontairement un peu doux), les contrastes soignés (pour une photographie de ces années-là) et les couleurs franchement bien reproduites (et elles ont tendance à être très variées).
Qualité audio : Image
Il est évident que le spectacle multicanal est bien présent, car des ambiances urbaines aux effets pyrotechniques (cf. les fusillades), le mixage ne cesse d’utiliser l’ensemble des enceintes qu’il a à sa disposition en demandant beaucoup à la scène arrière. Cependant, ces deux pistes sonores manquent de coffre (la dynamique est sur la réserve) et souffrent de quelques saturations. Fort heureusement, l’ensemble reste d’une grande clarté avec des dialogues parfaitement retranscrits.

————————————————–

Partager :